Lectures

    Le bleu ne va pas à tous les garçons

    26 juillet 2021

    « Le temps n’attend personne, et quand on est noir et queer, bien trop de gens essaient déjà de voler le peu que nous possédons. Alors, vivez. » Extrait du livre, page 276.

    RÉSUMÉ | Dans une série d’essais personnels, George M. Johnson, journaliste et militant·e LGBTQIAP+, raconte de manière douce-amère son enfance, son adolescence et ses années universitaires dans le New Jersey et en Virginie. Du souvenir de se faire casser les dents par des brutes à l’âge de cinq ans, de chiner avec sa grand-mère bienveillante, à ses premières relations sexuelles, cette autobiographie raconte sans détour les épreuves et les triomphes auxquels sont confronté(e)s les jeunes queers noir(e)s. On rit, on pleure, mais plus que tout, on est touchés par la grâce et le courage qui se dégagent de cette œuvre. Véritable compagnon pour les jeunes queers qui se cherchent, Le bleu ne va pas à tous les garçons va au-delà de son public en s’interrogeant sur l’identité de genre, la masculinité toxique ou encore la famille. Un témoignage brut, bouleversant et indispensable. Un véritable message d’espoir.

    Lire la suite

  • Lectures

    Jusqu’au dernier

    « Je pleurais comme si le monde touchait à sa fin. Si seulement.. Au moins, je disparaîtrais une bonne fois pour toutes. » Extrait du livre. RÉSUMÉ | Vous n’aurez jamais dû tuer ma…

    23 juillet 2021
  • Lectures Romans graphiques

    Esther Andersen

    « Et la vie pouvait repartir pour une deuxième moitié d’éternité. » Extrait du livre. RÉSUMÉ | Les vacances avaient la forme d’un escargot avec la maison au centre, et je faisais des cercles de…

    21 juillet 2021
  • Divers

    Les jolies citations #18 | juin 2021

    Quand je lis quelque chose — qu’il s’agisse d’un roman ou d’un manga — il m’arrive de tomber sur des passages qui ne me laissent pas indifférente. Qui m’interpellent, me plaisent, me touchent ou…

    19 juillet 2021
  • Lectures

    Ranee Tara Sonia Chantal Anna

    « Pour moi, une bibliothèque c’est une mine d’histoires, un havre de paix. L’odeur poussiéreuse des livres me chavire autant que le parfum de ma grand-mère quand j’étais petite. » Extrait du livre, page…

    14 juillet 2021