Lectures

Frère Wulf, tome 1 | l’enlèvement de l’épouvanteur

11 juin 2021

« Savoir que tu es le seul à pouvoir agir t’oblige à être brave. » Extrait du livre, page 107.

RÉSUMÉ | Frère Wulf, un jeune moine, doit espionner Johnson, un épouvanteur aux pratiques douteuses. Se faisant passer pour un scribe, Frère Wulf étudie le quotidien de son nouveau maître. Mais un jour, Johnson disparaît. Très inquiet, Wulf décide de chercher de l’aide. C’est donc au milieu de la nuit qu’il frappe à la porte d’une étrange maison, dont le propriétaire n’est autre que Tom Ward. Ensemble, les deux hommes partent affronter une puissante créature de l’obscur.. Mais le chemin est long, et les dangers, nombreux.

MON AVIS | Dans cette histoire nous suivons Frère Beowulf, alors que son abbaye vient de lui confier une importante mission : il doit travailler pour Maître Will Johnson, et surveiller ses agissements. Mais au cours d’une mission, ce dernier se fera enlever par une redoutable sorcière. Impuissant face à cette dramatique situation, le jeune moine va essayer de trouver de l’aide auprès de Tom Ward, épouvanteur de renom. Ensemble, ils vont donc se lancer dans une quête périlleuse..

Je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir l’épouvanteur alors, si vous êtes comme moi, sachez que cette saga peut se lire indépendamment de la principale. Néanmoins, vous vous en doutez, il y a quelques spoilers — puisque celle-ci se déroule après. En ce qui me concerne, cela ne m’a pas dérangée outre mesure et j’ai pris plaisir à suivre Frère Wulf ainsi que Tom (le protagoniste principal de l’autre série, si j’ai bien compris). Aussi, j’ai eu l’impression d’avoir face à moi les prémices d’un univers riche et dense : maintenant, j’ai envie d’en savoir plus !

Concrètement, Frère Wulf est un bon premier tome. Dès le début le lecteur plonge dans une intrigue folle et plus les chapitres passent, plus le rythme est entrainant. J’ai dévoré ce roman — quoique court. Mon seul regret vient justement de ce point là : dommage qu’il n’y ait pas plus de détails et que le développement (de l’histoire, des personnages..) ne soit pas plus poussé. Bref, ça reste une bonne entrée en matière. Merci aux éditions Page Turners pour l’envoi de ce livre et pour la confiance qui m’a été accordée.

Œuvre écrite par : Joseph Delaney.

Nombre de pages : 304 | Éditeur : Bayard | Date de sortie : 5 mai 2021 | Prix : 14,90 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire