Culture Lectures Mangas

Prince eleven, tome 1 | la double vie de Midori

25 octobre 2018

« J’ignore si tu es un super joueur ou pas, en tout cas, en tant qu’être humain, tu vaux vraiment que dalle. Vante-toi donc, moque-toi des autres tant que tu le peux encore. Mais méfie-toi, je compte bien te faire payer au centuple ce que tu m’as fait. Ne sous-estime jamais une fille ! Un jour, j’en fais le serment, je te battrai et tu ne t’en relèveras pas ! » Extrait du livre. 

RÉSUMÉ | Folle de football, Midori, douze ans, sympathise avec Tsukasa, lui aussi fan du ballon rond. Trois ans plus tard, ils se retrouvent et Tsukasa séduit Midori. Mais la jeune fille découvre qu’il s’est moqué d’elle, et décide de se venger. Elle part alors pour Tokyo et s’inscrit dans l’école que fréquente Tsukasa, un lycée d’apprentis footballers réservé aux garçons. Obligée de se déguiser en homme, Midori réussira-telle à gérer cette impossible situation ?

MON AVIS | Midori Yamate est une jeune fille qui vit avec sa mère sur une petite île pas très loin de Tokyo. Quand elle était âgée de douze ans seulement, elle a fait la rencontre d’un garçon venant de la capitale, Tsukasa Hino. Inconditionnel fan de football, il lui a transmis sa passion pour le ballon rond. Des années plus tard, ils se retrouvent par hasard au lycée de notre héroïne, alors qu’il est de passage avec sa classe. Il la séduira en lui promettant qu’ils se marieront un jour, et elle sera sur un petit nuage, croyant au véritable amour. Le lendemain, elle surprendra une conversation et apprendra que cette histoire ne venait que d’un pari entre copains. Trahie, humiliée, Midori réalisera que l’on s’est jouée d’elle. Bien décidée à se venger, elle prendra alors la décision de le battre sur son propre terrain. Pour ce faire, elle intégrera un établissement exclusivement réservé aux garçons, concurrent direct du sien. Mais tout ne se passera pas comme prévu et, dès son premier jour à la pension, Midori se fera surprendre, nue, par son voisin de chambre.

J’ai découvert ce manga il y a des années et sérieusement, j’aime toujours autant. Ce qui arrive à Midori est horrible, mais à la différence de certaines protagonistes dans les shōjos, elle ne se laisse pas faire. Elle a du caractère et veut retrouver son honneur. Pour cela, elle est prête à se couper les cheveux, les décolorer, se travestir, et intégrer un institut dans lequel les femmes ne sont pas admises. Rien que ça ! Concernant l’histoire, j’avais peur de me retrouver avec un bouquin qui ne parle quasiment que de football. Sachez qu’il n’en est rien. Certes, ce point fait partie intégrante du récit, mais il n’y a pas que ça. On a un triangle amoureux bien réalisé qui diffère des schémas habituels, une véritable intrigue, et des personnages hauts en couleurs qui évoluent au fur et à mesure. Midori, Tsukasa, Kazuma, chacun a ses qualités, ses défauts, son passé, et j’ai adoré les suivre. Ce premier tome nous présente l’univers mais croyez-moi, il en vaut le détour ! Alors, qu’attendez-vous pour vous le procurer ?

Nombre de pages : 192 | Éditeur : Kurokawa | Ma note : 4,25/5.

Date de sortie : 08.04.2010 | Prix : 6,50 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire