Culture Lectures

Phobos #4 : il est trop tôt pour respirer

6 juin 2018

« Moi, je veux bien passer mon existence à attendre, affirme-t-il doucement en baissant les yeux. Même s’il n’y a rien au bout. Même si tu ne me pardonnes jamais d’avoir essayé de te retenir quand je croyais te perdre. Même si tu t’en voudras toujours de m’avoir ouvert les bras, quand Marcus était enfermé à quelques mètres de nous. Oui : je peux continuer à attendre jusqu’à mon dernier souffle, même s’il n’y a plus aucun espoir. Mais toi, Léonor : qu’est-ce que tu attends ? » Extrait du livre.

madameratou-phobos-t4-1

RÉSUMÉ | Lancement des chaînes des pionniers dans.. 3 secondes.. 2 secondes.. 1 seconde.. Ils peinent à reprendre leurs marques. Ils sont les rescapés du programme Genesis. Exilés sur Mars, ils ont traversé un désert de solitude. De retour sur Terre, ils sont emportés par un tourbillon de célébrité. Elle peine à reprendre son souffle. Obsédée par des questions sans réponse, Léonor refuse les honneurs et les caméras. Le danger planant sur la planète bleue est-il vaincu pour toujours ? Les secrets hantant la planète rouge sont-ils enfouis à jamais ? Et si, d’un bout à l’autre du système solaire, tout pouvait basculer à nouveau ? Même si l’angoisse mène au bord de l’asphyxie, il est trop tôt pour respirer.

MON AVIS | Si vous n’avez pas encore lu les tomes I, II et III de phobos, je vais devoir vous conseiller de quitter cette page afin d’éviter tout risque de spoil. Voilà, cette parenthèse est fermée, mais vous êtes prévenus !

Après avoir lu les trois premiers volumes dont vous pouvez retrouver mes avis ici, ici et ici, j’ai décidé d’enchaîner avec le petit dernier (oui, ma chronique est plus qu’en retard). Et je vais être honnête tout de suite : ça ne l’a fait qu’à moitié. Quand j’ai découvert la plume fluide et addictive de Victor Dixen, j’étais aux anges, c’est une évidence. Les mots défilaient sans s’emmêler, le lecteur prenait le temps de découvrir un nouvel univers sans que l’action ne vienne alourdir le tout en apparaissant trop brusquement, et on ne pouvait pas s’ennuyer. C’est ainsi que j’ai perçu les deux premiers tomes de phobos. Seulement voilà, avec le troisième, et même si j’ai passé un bon moment de lecture, ça a commencé à bloquer. Le quatrième tome n’y a pas échappé puisqu’il a un peu suivi le mouvement. Pourquoi ?

Ici, nous retrouvons nos protagonistes dans un autre environnement : ils sont de retour sur leur planète natale, la Terre, et tout le monde (aussi bien les journalistes que les téléspectateurs) les attendent. C’est un radical changement de décor, et même si on s’éloigne du fil conducteur de l’histoire, j’avais hâte de voir comment les choses allaient évoluer. Victor Dixen a d’ailleurs su jouer de cette situation avec brio : c’est merveilleusement bien retranscrit, il y a des rebondissements à gogo, des révélations qui risquent fort de vous décrocher la mâchoire, des réponses à la plupart des questions que l’on se pose, et bien sûr du rythme !

Si je devais citer les points que j’ai moins appréciés, je parlerais certainement de Marcus, mon pionnier masculin favori. J’ai juste l’impression que dans ce volume, on a justifié sa mort en disant, grosso modo, que ce qui lui est arrivé est entièrement de sa faute. Quant à Léonor qui se jette dans les bras de Mozart à la minute près où son prétendant « favori » est évincé de l’affaire, comment dire que ça a été le grain de semoule en trop sur mon couscous. Mais tant pis, je resterai #TeamMarcus à jamais.

Dernier tome de la saga martienne, phobos tient presque ses promesses. Même s’il n’a pas été à la hauteur de mes attentes, j’admets l’avoir aimé. Et malgré ses défauts, cette saga vaut vraiment le détour. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de la découvrir, n’hésitez plus et foncez.

Nombre de pages : 656 | Éditeur : Robert Laffont, collection R | Ma note : 4/5.

Date de sortie : 23.11.2017 | Prix : 18.90€

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

2 Commentaires

  • Reply Marie 11 juin 2018 at 13 h 25 min

    Bizarrement il ne me tente pas du tout celui ci. Je me suis tellement faite à l’idée que le troisième était le dernier. Pour moi la fin était presque parfaite. Je ne suis pas sûre de lire celui ci. J’avais l’impression qu’il l’avait fait au vu de la réussite de ses trois premiers. En tout cas merci pour ton avis.

    • Reply Jessica 19 juin 2018 at 12 h 36 min

      Le tome IV a eu droit à son lot d’avis mitigés, ce qui fait que certaines personnes se sont arrêtées après leur lecture du troisième volume. Et je le comprends parfaitement. 🙂
      Merci à toi pour ton commentaire !

    Laisser un commentaire