Culture Lectures

Parce que je t’aime : un livre profondément humain

14 avril 2017

Il y a des auteurs que j’apprécie et dont je dévore certaines œuvres assez rapidement tant elles sont bien écrites, tant elles me touchent, et tant les différents univers me plaisent. C’est le cas pour Guillaume Musso. J’ai, une énième fois, terminé la lecture d’un livre qui était dans ma bibliothèque depuis des années, il y a quelques heures à peine. Et je l’ai tellement aimé que je me devais d’en faire un article dans les plus brefs délais. Voici donc ma critique pour un ouvrage que j’aurais pu lire d’une traite si je n’avais pas des courses à faire au même moment, « parce que je t’aime » !

madameratou-parce-que-je-t-aime-1madameratou-parce-que-je-t-aime-2

Résumé : Layla, une petite fille de cinq ans, disparaît dans un centre commercial de Los Angeles. Brisés, ses parents finissent par se séparer. Cinq ans plus tard, Layla est retrouvée à l’endroit exact où on avait perdu sa trace. Elle est vivante, mais reste plongée dans un étrange mutisme. À la joie des retrouvailles, succèdent les interrogations. Où était Layla pendant toutes ces années ? Avec qui ? Et surtout : pourquoi est-elle revenue ?

Mon avis : Je ne pouvais pas débuter ma critique sans parler du mot inscrit avant le premier chapitre. Il est écrit : « Avant de commencer, un message de l’auteur. Pour préserver la surprise, ne révélez pas la fin de ce livre à vos amis. » Tiens tiens, qu’avons-nous là ? Honnêtement, j’ai été agréablement surprise par ce petit texte. Comme si le dénouement était totalement inattendu et que personne ne pouvait l’anticiper. Intriguant, n’est-ce pas ? Bon, reprenons. Mark est un brillant psychologue, Nicole est une violoniste de renom, et ensemble, ils forment l’un des couples les plus glamours de leur ville. Ils ont tout pour être heureux. Mais la brutale disparition de leur fille Layla va les anéantir. Rongé par le chagrin et l’incompréhension, Mark finit par se séparer de sa femme. Il va perdre pied, tout quitter, sombrer dans l’alcool, et devenir sdf. Malgré cela, il reste persuadé d’une chose : sa petite fille n’est pas morte. Cette seule pensée sera la force qui le maintiendra en vie. Cinq ans plus tard, Layla va réapparaître à l’endroit même où elle s’était volatilisée. Suite à cet événement, les questions vont se succéder, mais la petite restera muette. Que lui est-il arrivé ? Où était-elle ? Avec qui ? En laissant ses interrogations de côté, Mark est fou de joie. Il va pouvoir reprendre sa vie normalement avec sa famille. Parallèlement à cette histoire, nous suivons Evie et Alyson, deux jeunes femmes brisées au passé douloureux. L’une est âgée de quinze ans et veut venger la mort de sa mère, l’autre est une droguée fille de milliardaire qui enchaîne les scoops foireux. Que se passera-t-il lorsque leurs vies s’entremêleront ? Que faire quand la douleur devient insupportable ? Peut-on pardonner l’impardonnable ? L’histoire est bien ficelée est certains chapitres font office de flashbacks pour que l’on puisse avoir, petit à petit, toutes les informations nécessaires pour comprendre ce qu’il se passe dans le présent. C’est fluide, rapide à lire, touchant, et la fin est vraiment improbable. Un livre que je conseille fortement !

madameratou-parce-que-je-t-aime-3madameratou-parce-que-je-t-aime-4

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre et cet auteur ? Si oui, avez-vous aimé lire ces quelques 400 pages ?

vous aimerez peut-être

17 Commentaires

  • Reply Cyrielle 14 avril 2017 at 11 h 11 min

    Je n’ai pas lu ce livre mais j’étais très fan de Musso étant plus jeune, tu m’as tentée !

    • Reply Jessica 14 avril 2017 at 16 h 03 min

      Tant mieux alors, n’hésite pas à me dire ce que tu en as pensé après ta lecture. 😉

  • Reply Lilouuuu 14 avril 2017 at 19 h 25 min

    Ce livre à l’air génial, je vais peux être l’acheter ^^
    Bisou ma belle

    • Reply Jessica 21 avril 2017 at 16 h 26 min

      Tu me diras s’il t’a plu ou non. 😉 Bisous !

  • Reply fibiel76 14 avril 2017 at 21 h 28 min

    Coucou 🙂 Je l’ai lu j’aime beaucoup cet auteur! Ses livres ont une écriture assez simple ce qui les rend facile à lire et surtout il y a toujours une bonne intrigue qui donne envie de dévorer le livre!! bonne soirée

    • Reply Jessica 21 avril 2017 at 16 h 29 min

      Oui, c’est vrai. J’ai beaucoup aimé sa patte et sa façon d’écrire. Je suppose donc que ses autres œuvres sont tout aussi intéressantes et, comme tu le dis, faciles à lire. 🙂
      Bonne journée !

  • Reply Maman Frog 15 avril 2017 at 7 h 12 min

    J’ai lu tous les Musso et effectivement celui-ci est un bon titre. Bon il n’y en a pas que je n’ai pas aimé du tout de lui en même temps 😉 les 3 derniers sont chroniqués sur mon blog mais pas les plus anciens 😉 Justement, hier je parlais du dernier « Un appartement à Paris » 😉

    • Reply Jessica 21 avril 2017 at 16 h 30 min

      Je file voir ces fameux articles, merci de m’avoir prévenue. 😉

  • Reply Cindy 15 avril 2017 at 10 h 21 min

    J’ai lu ce livre comme beaucoup d’autres de Musso. C’est fou comme tout ses livres te transportent, et toujours avec cette intrigue, et ce moment inattendu à la fin. Celui là en fait parti, je l’ai adorée tout comme toi 🙂 bisous

    • Reply Jessica 21 avril 2017 at 16 h 33 min

      Lire ce bouquin m’a donné envie de découvrir tous les autres, et vos commentaires ne m’aident absolument pas ! Finalement, il risque d’y avoir un trou dans le porte-monnaie..
      Bisous ! 😉

  • Reply Joy 18 avril 2017 at 10 h 41 min

    J’ai adoré ce livre, et même si je connais la fin maintenant, j’adore le relire encore et toujours. Une belle leçon de vie et d’amour signée Guillaume Musso !

    • Reply Jessica 21 avril 2017 at 16 h 34 min

      Tout à fait ! Je risque moi-même de relire ce livre sous peu..

  • Reply Julie Lou 18 avril 2017 at 16 h 12 min

    Je n’ai jamais lu ce livre, ni même aucun de l’oeuvre de Musso mais il a l’air de t’avoir passionné !
    J’aime beaucoup la façon dont tu livres ton ressenti, tu n’en dis pas trop mais c’est suffisant pour que l’on se dise si on aimera ou non cette histoire. Pour quelqu’un comme moi qui ne lit que très peu les résumés sur les quatrième de couvertures, c’est la dose idéale et c’est un peu ce que je fais à ma manière dans mes propres articles.
    Oh et j’aime aussi beaucoup ton univers avec tes photographies très douces. Belle fin de journée à toi.

    • Reply Jessica 21 avril 2017 at 16 h 36 min

      Il m’a plus que passionnée, je pense pouvoir affirmer qu’il s’agit d’un véritable coup de cœur. 😉
      Merci beaucoup pour ton commentaire, ce que tu dis là me fait vraiment plaisir !
      Belle journée également. 🙂

  • Reply Serena 18 avril 2017 at 23 h 42 min

    Coucou,
    J’ai lu ce livre il y a longtemps mais je m’en souviens encore, je l’avais beaucoup aimé 🙂
    Bisous à toi !

    • Reply Jessica 21 avril 2017 at 16 h 37 min

      Je comprends, c’est une histoire qui doit marquer les esprits !
      Des bisous également. 😉

  • Reply argenticfairiesentreleslignes 28 avril 2017 at 13 h 11 min

    Un des Musso que je n’ai pas lu, il va falloir que j’y remédie, il a l’air top =)

  • Laisser un commentaire