Culture Lectures

Miss Peregrine et les enfants (plus que) particuliers #3

19 février 2018

« À l’approche du carrefour, il ne restait plus que des squelettes de maisons : un chaos de poutres et de chevrons noircis. Des charbons ardents luisaient dans les cendres, tels des cœurs minuscules battant leurs dernières pulsations. Nous avons regardé autour de nous, médusés. Une vapeur sulfureuse jaillissait de fissures dans le trottoir. Des arbres calcinés se dressaient au-dessus des ruines, tels des épouvantails. Des torrents de cendres dévalaient la rue, formant par endroit des nappes de trente centimètres d’épaisseur. Jamais je n’aurais cru m’approcher un jour aussi près de l’enfer. » Extrait du livre.

madameratou-miss-peregrine-t3-1

RÉSUMÉ | Dans le Londres d’aujourd’hui, Jacob Portman et Emma Bloom se lancent à la recherche de leurs amis enlevés par les Estres. Ils retrouvent leur trace grâce au flair aiguisé d’Addison, l’illustre chien particulier doué de parole. Ainsi rejoignent-ils l’Arpent du Diable, une boucle temporelle à la réputation effroyable, où séjournent les particuliers les moins recommandables.

MON AVIS | Ce livre est le dernier tome de la trilogie. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a les mêmes caractéristiques que les précédents. On a un bon rythme, des révélations, de l’action, de l’intrigue, des personnages hauts en couleurs, et même une touche d’humour. Après ma lecture du second opus, j’ai un peu laissé passé le temps pour faire durer le plaisir. Quand je me suis finalement décidé à ouvrir celui qui m’attendait dans ma pal, j’admets avoir eu du mal. Ce qui fait que pour les premières pages, je n’étais pas à fond dans l’histoire. Quand cette dernière a commencé à avoir de l’action, on m’avait perdue, j’ai dû finir le bouquin d’une traite.

Après avoir dû quitter l’île (tome I) et après avoir traversé Londres sous des bombes (tome II), nous retrouvons nos héros, toujours aussi déterminés à l’idée de sauver leurs amis. Dans cette histoire ils rencontreront Sharon, qui, en échange d’une pièce d’or, leur fera traverser un fleuve à l’aide de sa barque pour rejoindre l’arpent du diable, une boucle temporelle dans laquelle se trouvent des particuliers qu’il vaudrait mieux ne pas trop approcher (il m’a fait penser au passeur des enfers de la mythologie grecque, Charon). Alors qu’ils pensaient toucher au but, Jacob, Emma et Addison se rendront compte que non, la réalité est un poil plus compliquée. Dans cet endroit, ils comprendront assez vite que la loi du plus fort règne en maître. Heureusement, pour traverser ce lieu aussi dangereux que cauchemardesque, ils pourront compter sur des nouveaux alliés. Mais pas que, puisque l’ennemi est partout..

Ransom Riggs nous offre là une suite à la hauteur de nos espérances. Je pense même avoir préféré ce dernier tome aux deux autres ! Seule ombre au tableau, les toutes dernières pages ne m’ont pas convaincue. Le problème avec moi, c’est que j’ai toujours du mal avec les fins de livres ou de sagas, avec les derniers moments. Du coup, dans la plupart des cas, je finis déçue.. En conclusion, je dirais simplement que j’ai beaucoup aimé cette trilogie, et que tous ces personnages vont me manquer. À celles et ceux qui aiment les univers fantastiques, je ne peux que vous conseiller ces bouquins.

Nombre de pages : 608 | Éditeur : Le livre de poche jeunesse | Ma note : 4/5.

Date de sortie : 31.05.2017 | Prix : 07.90 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire