Lifestyle Voyage

Ma première fois à Disneyland Paris

10 février 2017

madameratou-dlp-32

Pour celles et ceux qui ne le savent pas encore, j’ai actuellement vingt-et-une bougies au compteur et c’est exactement le nombre d’années qu’il m’a fallu pour me rendre à Disneyland Paris. Petite déjà j’étais intriguée en voyant les publicités défiler régulièrement à la télévision. Malheureusement, j’ai grandi sans avoir pu poser un seul pied à cet endroit qui me paraissait plutôt intéressant et séduisant.. Il y a environ quatre ans ou peut-être plus, j’ai découvert l’univers de la blogosphère. Par hasard également, des articles qui parlaient de ce même lieu et qui débordaient de magnifiques photographies. J’en ai lu et vu beaucoup, trop sûrement, et je suis au jour d’aujourd’hui incapable de vous donner un chiffre approximatif tellement la quantité est grande. Certains diront qu’en agissant ainsi, j’ai gâché la surprise de la première fois. Je tiens à dire que non, c’est faux et archi-faux. Si vous voulez tout savoir, j’ai été la personne la plus heureuse de l’univers entier et de la galaxie lorsque mon chéri a décidé de me présenter cet univers magique au mois de décembre. J’ai donc pu tomber amoureuse de ce coin à deux reprises, rien que ça. Arrivés sur le parking de l’endroit où nous allions séjourner seulement, j’étais aussi émerveillée qu’une gamine, pour ne pas dire plus. En même temps, nous avions fait plusieurs heures de route avec des chansons disney pour nous mettre dans l’ambiance..

Notre passage à Disneyland Paris fut rapide, certes, mais j’ai pu retomber en enfance le temps de trois jours vraiment parfaits. J’ai suivi les conseils et suggestions de mon boyfriend en ce qui concerne les attractions, puisque lui connaissait déjà cet endroit, mais j’ai aussi passé du temps derrière l’objectif. D’ailleurs, depuis notre départ, j’ai adopté une nouvelle habitude : celle qui consiste à regarder et à admirer très souvent les clichés pris. Ils me rendent nostalgique mais d’un autre côté, je me dis que j’ai eu de la chance. J’habite à 882 kilomètres de ce point, merci google maps, alors, forcément, je ne pourrai pas y retourner pour une unique après-midi. Beaucoup de personnes vivant aux alentours de Marne-la-vallée peuvent le faire, et c’est quelque chose qui me fait mourir d’envie. Mais comme vous l’avez compris, pour ma part, je ne peux que prendre l’option où je dors sur place. Et dormir dans les hôtels, peu importe lequel, ça a un certain prix. J’espère « juste » pouvoir me rendre à Disneyland Paris pour le printemps, l’été, l’automne, et halloween, un jour. En attendant, je me contente des billets qui défilent sur la blogo.

PS : Au début, j’avais pour idée de vous montrer une dizaine de photos seulement, mais après mûre réflexion, je me dis que ce serait dommage de partager si peu. Alors préparez-vous à voir défiler une avalanche de clichés. PS2 : Oui oui, il s’agit bien de mon boyfriend débordant de virilité et avec les oreilles de Minnie sur la tête, sur la première image.

*   *   *

L ‘ A R R I V É E

D’après ce que j’ai compris, nous allions résider au Davy Crockett Ranch et notre bungalow était disponible aux alentours de 15h. Bien évidemment, mon chéri et moi n’étions pas du tout, mais alors pas du tout, clés en mains à cette heure-là. Pour tout vous dire, je crois que nous étions à l’accueil seulement vers 17h. La ponctualité et nous.. Ça commençait bien, tiens ! Moi qui étais déjà excitée comme une puce en voyant les panneaux mentionnant « parcs Disney » sur l’autoroute, je vous laisse imaginer mon état rien qu’en descendant de la voiture. Mais alors quand nous avons franchi les portes de la réception, je vous le dis honnêtement, on m’a perdue. Je souriais encore plus que la petite fille qui est arrivée après nous.. Vingt-et-un ans et même pas fichue de se contenir en public, quoi. Je prenais des photos de la salle, j’étais émerveillée devant les sapins, intérieurement je faisais un salto arrière, et j’avais presque envie de tester les fauteuils et d’en ramener un ou deux à Perpignan. Complètement tarée.

madameratou-dlp-1madameratou-dlp-2

L E   B U N G A L O W

Juste, parfait. Honnêtement je ne m’attendais pas à ce que ce soit si beau et spacieux à la fois, je voyais la chose plus petite. Tant mieux finalement, puisque nous avons pu étaler toutes nos affaires partout. Gros sac de vêtements, valise, sacoche, courses, la totale pour deux personnes à peine. (Quand j’ai rangé le jour du départ, je me suis rendu compte que le frigo ainsi que les tiroirs et étagères débordaient de nourriture. Et c’est dommage puisque nous sommes repartis avec la quasi totalité de ce qui avait été acheté plus tôt.) Pour les personnes qui n’ont pas testé cet « hôtel » -là, sachez que c’est à essayer au moins une fois. On gare sa voiture juste devant, elle est à notre portée si un oubli dans le coffre se fait ressentir, et voilà tout. La salle d’eau était à tomber, le lit était tellement confortable qu’une grasse matinée n’aurait pas été de refus, le secteur était tranquille avec aucun bruit émanant du voisinage, la deuxième chambre avec des lits superposés était toute mignonne et je regrette de ne pas l’avoir testée, et la pièce principale était cosy.

madameratou-dlp-3madameratou-dlp-4madameratou-dlp-5

L E   P A R C   D I S N E Y L A N D

La première attraction que j’ai faite est celle des poupées, it’s a small world. Les fameuses. J’en avais longtemps entendu parler par mon amoureux, alors, qu’il nous ait emmenés là-bas directement ne m’a pas étonnée. Quant à la première personne que j’ai vue déguisée en l’une des vedettes de Disney, il s’agit de Marie. Petite parenthèse mais j’ai croisé pas mal de personnages (Jack, Mickey, Minnie, Baloo, Pluto, Dingo, la reine de cœur, Jafar, Pan-Pan, Tic et Tac, etc). Je n’ai fait de câlin à personne alors, la prochaine fois, je ferai la queue comme les enfants ! Ensuite j’ai testé Indiana Jones et le temple du péril, la cabane des Robinson, le phantom manor, le space mountain mission 2, le passage enchanté d’Aladdin, Buzz lightyear’s laser blast, et les mystères du nautilus. J’ai entendu un bon nombre de personnes râler à propos des files d’attente interminables, et personnellement, je n’y ai pas vraiment eu droit. Mis à part les vingt minutes pour Buzz l’éclair le soir, les autres étaient à cinq-dix, et encore. De plus, nous avons eu droit à un super temps. La chance du débutant.

madameratou-dlp-6madameratou-dlp-7madameratou-dlp-8madameratou-dlp-9madameratou-dlp-10madameratou-dlp-11madameratou-dlp-12madameratou-dlp-13

L E   P A R C   W A L T   D I S N E Y   S T U D I O S

Ici, j’ai pu essayer armageddon (clin d’œil à mon amoureux qui s’est fait remarquer et féliciter en donnant une réponse exacte lorsque le jeune homme de l’attraction a demandé l’année de sortie du film). Puis le rock ‘n’ roll coaster et la tour de la terreur. Pour cette dernière mon cœur n’avait qu’une envie : me lâcher ! J’étais prête à aller dans la quatrième dimension et à y rester.. Je n’ai malheureusement pas pu voir ratatouille puisque les files d’attente allaient de quarante-cinq minutes à quatre-vingt-dix. Hors de question que je perde autant de temps. Je me suis quand même bien amusée, et j’ai plus que hâte d’y retourner !

madameratou-dlp-14madameratou-dlp-15madameratou-dlp-16madameratou-dlp-17madameratou-dlp-18madameratou-dlp-19madameratou-dlp-20madameratou-dlp-21madameratou-dlp-22

L E S   D É C O R A T I O N S

Même si je meurs d’amour en voyant toutes les photos partagées par des blogueurs et blogueuses sur les différentes saisons à Disneyland Paris, j’ai toujours eu un faible pour la dernière de l’année. Alors, que j’ai fait ma première fois là-bas durant cette belle période qu’est noël ne peut que confirmer ce que je pensais déjà : mes décorations favorites sont celles-ci, sans le moindre doute. Entre l’immense sapin que l’on aperçoit dès notre arrivée, les rubans rouges, les boules, la fausse neige, les guirlandes, etc, il est évident que la décision a été très facile à prendre. Je sais très bien que les ornements que l’on peut admirer lors des autres mois sont tous aussi magnifiques, mais bon c’est comme ça !

madameratou-dlp-23madameratou-dlp-24

 

P A R A D E S   E T   S P E C T A C L E S

Les détails sont soignés, tout est absolument parfait, j’aime les musiques (surtout celle du soir, magic everywhere), les danses, et j’ai toujours eu des étoiles plein les yeux en voyant les parades passer dans le parc. Il y a même eu une sorte de « version miniature » si je puis dire, avec laquelle nous pouvions voir Elsa et Anna défiler sur une calèche. C’était très mignon, mais j’ai quand même ma préférence pour celle que je vous montre ci-dessous.

madameratou-dlp-25madameratou-dlp-26madameratou-dlp-27madameratou-dlp-28madameratou-dlp-29madameratou-dlp-30madameratou-dlp-31

*   *   *

Ok.. Je l’avoue. Petite parenthèse pour les personnes qui étaient à cet endroit magique les mardi 13, mercredi 14 et jeudi 15 décembre. Si par hasard vous avez croisé le dernier jour un couple portant des bonnets complètement ridicules à l’effigie d’Olaf le bonhomme de neige, tout en chantant la chanson culte « en été » ou du moins certains couplets, sachez qu’il s’agissait de mon chéri et de moi ! C’était assez drôle, je l’avoue. Une petite fille est par la suite venue me voir, le sourire jusqu’aux oreilles, avec derrière sa maman, la même expression sur le visage. Trop de mignonnitude.

J’ai pris beaucoup de plaisir à rédiger cet article et à retoucher les quelques photos que voici. Alors, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez déjà eu l’occasion d’aller à Disneyland Paris et si vous vous y êtes déjà rendus pour la période de noël. Comme cette fête est passée beaucoup trop vite, j’ai préféré attendre un peu avant de publier ce billet. Maintenant, nous sommes en février 2017 et au travers de cet article, nous pouvons en quelque sorte revenir à cette fin d’année que nous aimons (presque) tous tant.. Bon week-end ! ♡

vous aimerez peut-être

20 Commentaires

  • Reply véronique 10 février 2017 at 10 h 49 min

    moi aussi je me rappelle d’avoir été à Disney sur le tard j’étais bien + vieille que toi à l’époque. C’était pour y emmener ma fille qui devait avoir 3 ans, alors je fais le calcul et moi je devais avoir 38 ans… et je me suis sentie comme une enfant également dans un pays magique. J’y suis retournée depuis, mais je n’ai jamais retrouvé les émotions magiques de la première fois mais j’adore y aller malgré tout et on est tous très excité d’y retourner à chaque fois.
    La 1ère fois tout me fascinait, en rentrant à la maison j’avais vite téléchargé toutes les musiques de Disney que l’on entendu dans les rues de Disney

    • Reply Jessica 22 février 2017 at 14 h 04 min

      La première fois est toujours magique ! 🙂
      J’étais comme toi en ce qui concerne les musiques, et là encore, deux mois plus tard, il m’arrive encore de bassiner les voisins avec « magic everywhere » ! J’ai d’ailleurs réussi à l’apprendre par cœur en moins de trois jours tellement j’allais souvent sur youtube..

  • Reply Morgane 10 février 2017 at 13 h 51 min

    Je te rejoins totalement ! Disneyland est un endroit absolument fabuleux ! j’adore y aller, j’adore les attractions, les décorations, l’univers… j’ai hâte d’y retourner !
    Si tu veux découvrir les actualités de mon blog (entre autres), voici ma page Facebook :
    https://www.facebook.com/Eclat.desoit/

    • Reply Jessica 22 février 2017 at 14 h 05 min

      Moi aussi j’ai hâte d’y retourner ! Et merci pour ton lien, je file voir ça !

  • Reply Lobo 10 février 2017 at 17 h 15 min

    Jolies photos !

    • Reply Jessica 22 février 2017 at 14 h 06 min

      Merci beaucoup ! 🙂

  • Reply Marine 11 février 2017 at 8 h 08 min

    Hello !
    Je suis allée a Disneyland quand j’avais 7ans, je m’en rappelle assez vaguement mais avec tes photos cela me donne envie d’y retourner ! En tout cas, je suis contente que tu y sois allée ! Jolie photo ! Gros bisous ♥
    Marine

    • Reply Jessica 22 février 2017 at 14 h 10 min

      Effectivement, ça fait déjà un petit moment ! Si tu y retournes, n’oublie pas de prendre ton sac de couchage et une valise pleine de nourriture. On ne sait jamais, si l’envie de te cacher dans un coin du parc pour y rester éternellement te tente..
      Merci beaucouuuup. ♡

  • Reply Lyonnaisement 12 février 2017 at 9 h 55 min

    J’ai été deux fois à Disneyland quand j’étais petite et depuis je rêve d’y retourner mais comme tu l’as dis, quand on habite loin, il faut prendre un hôtel et c’est pas toujours donné…
    En tout cas ton article est vraiment parfait et tes photos sont sublimes !

    • Reply Jessica 22 février 2017 at 14 h 11 min

      Oui, je compatis, les prix donnent carrément envie de pleurer..
      Merci beaucoup ! 🙂

  • Reply Jessica Tastrophes 12 février 2017 at 20 h 09 min

    Je suis une accro à Disneyland. J’habite à 4h30-5h du parc et je ne peux donc pas m’y rendre aussi souvent que je voudrais. Mais, j’ai un abonnement annuel et j’ai la chance d’y aller dès que possible. Environ 2 fois par an. J’ai fait toutes les saisons mais, bien que le printemps soit magnifique et que celle d’Halloween soit démente, celle de Noël est la plus magique. C’est ma favorite. Ca fait 3 ans que je veux y retourner pour Noël et que je ne peux pas. Ca me manque !! Maintenant, j’attends l’anniversaire des 25 ans (Sparkling 25) pour y retourner. J’ai trop trop hâte d’y être. Mais je laisse passer les vacances scolaires alors ce sera sûrement pas avant mai. Je n’y suis pas allée depuis un an et je suis carrément en manque, tremblements, irritation … xD. Tu peux retrouver un de mes articles sur le sujet si ça te dit : https://misscata.com/2016/05/15/visiter-disneyland/#more-458

    • Reply Jessica 22 février 2017 at 14 h 19 min

      Tu vas bientôt y retourner, quelle chance ! Profites-en bien. 🙂 Je file voir ton article !

  • Reply Petit Piment 13 février 2017 at 9 h 31 min

    Je n’ai jamais été à Dysneyyyy!!!!! Moi aussi j veux y aller! Et ton article m’a encore plus donné la motivation!

    • Reply Jessica 22 février 2017 at 14 h 20 min

      J’espère que tu auras bientôt l’occasion de t’y rendre !

  • Reply Aurore 13 février 2017 at 11 h 49 min

    Tu as eu de la chance de faire le Parc sous le beau temps. J’y suis allée samedi, c’est pas la même ambiance 🙂

    • Reply Jessica 22 février 2017 at 14 h 21 min

      Effectivement, j’ai eu une chance incroyable (pour une première fois, en plus). 😀 Entre le beau temps, les files d’attentes très courtes et la période de noël, tout ça en même temps, je suis choquée !

  • Reply Petite ombre 14 février 2017 at 23 h 00 min

    J’ai 31 ans, et si tout va bien, j’irais pour la première fois de ma vie à Disney la semaine prochaine !!!
    Ton article m’a fait rêver!!!

    • Reply Jessica 22 février 2017 at 14 h 22 min

      Oh, c’est super, amuse-toi bien et profite à fond ! 😀
      Merciiiiii !

  • Reply Laura de BBxMarmotte 26 février 2017 at 8 h 48 min

    Wahou, tes photos me font rêver ! Je pense que je serais dans le même état que toi quand j’irais enfin (j’ai déjà bientôt 26 ans, mais même à 30 ans je serais émerveillée haha) car je n’y suis encore jamais allée ! Tous ces décors sont vraiment magnifiques !

    • Reply Jessica 21 avril 2017 at 17 h 33 min

      Merci pour le compliment !
      Le jour où tu iras à DLP, tu en prendras pleiiiiin les yeux, tu verras. 😉

    Laisser un commentaire