Culture Lectures

Library jumpers, tome 1 | la voleuse de secrets

7 novembre 2018

« Tu sous-estimes ta beauté. Tu as un visage à l’ovale parfait avec de grands yeux verts, des lèvres boudeuses, des traits magnifiques. Les hommes aiment bien s’amuser avec des diablesses comme Véronique mais pour les sentiments, ils préfèrent les filles moins superficielles, comme toi. » Extrait du livre, page 229.

RÉSUMÉ | Fervente lectrice, passionnée d’escrime, Gianna a perdu sa mère à l’âge de quatre ans; Elle visite pour la première fois l’Athenæum, l’une des plus anciennes bibliothèques de Boston, accompagnée de ses deux meilleurs amis, quand elle remarque le comportement étrange d’un mystérieux jeune homme. L’inconnu finit même par se volatiliser sous ses yeux, penché sur un volume des plus belles bibliothèques du monde. Lorsque Gia s’approche à son tour de l’ouvrage, elle se retrouve transportée de l’autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture dont une bête menaçante arpente les rayons, comme elle ne tarde pas à le réaliser avec un frisson.

La jeune fille vient de mettre le doigt dans un terrible engrenage : une poignée de bibliothèques anciennes mène en effet vers un monde où magiciens, sorcières et créatures surnaturelles s’affrontent depuis des siècles pour éviter que le peuple des hommes ne découvre leur existence. Gia apprend qu’elle est l’une des sentinelles chargées de protéger cette société secrète. Pire encore, qu’elle est la fille de deux de ces guerriers d’exception – une union interdite –  et que sa naissance n’est rien d’autre que le présage de la fin du monde. une malédiction qui lui interdit absolument de se rapprocher d’Arik, l’inconnu aux yeux noirs de l’Athenærum.

MON AVIS | Il y a peu de temps, les bouquins de ma bibliothèque ne me procuraient plus aucune envie. J’avais envie de nouveauté. Je suis donc allée dans ma librairie favorite à la recherche d’une potentielle future lecture, et j’ai erré dans les rayons pendant près d’une heure. Finalement, mon choix s’est tourné vers un livre magnifique dont j’avais déjà vaguement entendu parler sur les réseaux sociaux : le premier tome de la saga library jumpers. Quelques jours sont passés, et il est maintenant temps pour moi de vous parler de mon ressenti vis-à-vis de cette œuvre.

Gianna, seize ans, est notre héroïne. Orpheline, vivant à Boston avec son beau-père qu’elle surnomme Pop, elle mène une vie aussi tranquille que banale. Un jour, elle visitera une prestigieuse bibliothèque (l’Athenærum) en compagnie de ses deux meilleurs amis, Afton et Nick. Là-bas, son chemin croisera celui d’un beau et mystérieux jeune homme, et en un claquement de doigts, elle tombera sous son charme. Mais un peu plus tard, ce dernier se volatilisera sous ses yeux alors qu’il lisait un bouquin. Abasourdie, Gia essaiera, avec ses amis, de trouver une raison logique à la scène qui vient de se dérouler devant elle. En examinant le fameux ouvrage et en en lisant un certain passage, ils se retrouveront aspirés et propulsés à l’autre bout du monde, dans une bibliothèque de Paris. Ils y découvriront un nouvel univers où la magie règne et dans lequel vivent sentinelles, sorciers et autres créatures surprenantes. Seulement, une question se pose : comment de simples humains ont fait pour venir jusque-là ? Le mystère trouvera sa réponse en la personne de Gia, qui possède des pouvoirs. Mais ce n’est pas tout, puisqu’elle n’est pas n’importe qui et qu’un destin hors du commun (et disons-le franchement : dangereux) l’attend..

Je n’en reviens pas d’avoir pris autant de temps pour me procurer cette pépite. Premier bouquin des éditions Lumen que je lis, il m’a foutu une belle claque. Clairement, je suis tombée amoureuse de la couverture, des personnages, de l’intrigue, de la plume de l’autrice, et de son idée originale qui a mené à ce volume I. Il m’a manqué un je ne sais pas trop quoi pour arriver au coup de cœur, enfin je crois, mais qu’importe, j’ai quand même passé un super moment avec Gia et ses amis. C’était incroyable, innovant, surprenant, merveilleux, et surtout, magique. Quant à Arik.. je l’ai aimé dès sa première apparition, et à aucun moment il ne m’a déçue. Je l’ajoute donc à ma liste des book-boyfriends potentiels♥ En revanche, un point m’a déçue : les bibliothèques, qui représentent quelque chose de vraiment primordial dans cette histoire, ne sont que vaguement exploitées. Voilà, c’est tout ! 

Nombre de pages : 512 | Éditeur : Lumen | Ma note : 4,75/5.

Date de sortie : 02.06.2016 | Prix : 15 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire