Culture Lectures

Les héritiers, tome 1 | la princesse de papier

21 mars 2018

« Ce ne sera jamais ma maison. Je n’appartiens pas à ce monde de splendeur, j’appartiens à la misère la plus noire. C’est ce que je connais. C’est là que je suis à l’aise, parce que la misère ne ment pas. Elle n’est pas emballée dans un joli papier cadeau. Elle est ce qu’elle est. Cette maison est une illusion. Elle est lisse et belle, mais le rêve que Callum est en train d’essayer de me vendre est aussi fragile que du papier. Rien ne brille pour toujours dans ce monde. » Extrait du livre pages 50-51.

madameratou-les-heritiers-t1-1

RÉSUMÉ | Ella Harper est une battante, une éternelle optimiste. Elle a passé a vie à déménager de ville en ville pour suivre sa mère, à avoir des fins de mois difficiles et à penser qu’un jour elles allaient s’en sortir. Mais quand a mère meurt, elle se retrouve seule au monde.. jusqu’au jour où Callum Royal apparaît dans sa vie. Finis la galère et le club de strip-tease pour payer ses études. La voilà dans le grandiose manoir des Royal. De l’argent, du luxe, du confort. Et.. les cinq fils de Callum. Tous la détestent, tous sont désespérément attirants. Le plus charismatique d’entre eux, Reed Royal, est celui qui est le plus déterminé à la renvoyer là où il pense qu’est sa place, dans un monde de dénuement qu’elle n’aurait jamais dû quitter. Et s’il avait raison ? Argent, excès, tromperies, faux-semblants. Tout un univers qu’Ella découvre avec stupeur. Si elle veut survivre dans le royaume des Royal, il va falloir qu’elle apprenne à édicter ses propres règles.. royales.

MON AVIS | Ce roman va nous parler d’Ella Harper, une adolescente âgée de dix-sept ans seulement qui n’a pas été épargnée par la vie. Maintenant que sa mère est décédée et pour ne pas être placée dans une famille d’accueil par les services sociaux, notre jeune héroïne va devoir subvenir à ses besoins par ses propres moyens, quitte à ne pas faire dans la légalité. C’est donc pour survivre dans un monde impitoyable et pour garder le contrôle sur sa propre vie qu’elle va faire un boulot que peu de personnes seraient également capables de faire. Un jour, un certain Callum Royal va débarquer à son lycée. Il se présentera comme étant le tuteur légal d’Ella mais celle-ci, méfiante vis-à-vis de cet homme dont elle ignore tout, va profiter d’un moment d’inattention pour filer à l’anglaise. Il la retrouvera malgré tout au club de strip-tease où elle travaille et il finira par la kidnapper suite à l’une de ses « performances ». Après avoir avoué à Ella que son meilleur ami était en réalité son père qu’elle n’a jamais rencontré, et après avoir longuement discuté de choses et d’autres, Callum proposera un marché à la jeune fille : si elle reste avec lui, elle ne manquera jamais plus de rien et gagnera une grosse somme d’argent tous les mois. Bien décidée à s’en sortir et à mener une vie normale, elle acceptera. Ella fera ainsi la rencontre des fils de Callum : Gideon, Reed, Eaton, Sawyer et Sebastian. Si les cinq frères sont aussi charismatiques que détestables, tous ont décidé de faire vivre l’enfer à notre personnage principal. Grâce à sa volonté de fer, sa répartie, sa maturité, son courage, sa détermination et son caractère bien trempé, saura-t-elle trouver sa place au sein de sa nouvelle famille ? Qu’à cela ne tienne, la voilà maintenant transportée dans un univers luxueux et sans pitié !

Il n’y a pas très longtemps, j’ai ajouté ce bouquin à ma pal.. et il n’y est pas resté longtemps. Le soir même, je le sortais de ma bibliothèque pour le commencer. La nuit était déjà tombée et mon idée du moment était de lire un chapitre uniquement, histoire de me mettre l’eau à la bouche, dirons-nous. Quand j’ai vu qu’il était 02h30 du matin et que j’en étais à la moitié du livre, j’ai compris que j’avais traversé une faille temporelle.. La lecture est fluide, c’est addictif, on veut savoir comment le récit va évoluer, ce qu’il va se passer, on a des personnages sont plus complexes qu’il n’y paraît et même une touche d’humour. Vous l’avez compris, j’ai dévoré et adoré la princesse de papier ! Et j’ai hâte de me procurer la suite !

Nombre de pages : 480 | Éditeur : Hugo Roman | Ma note : 4,5/5.

Date de sortie : 04.01.2018 | Prix : 17 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

1 Commentaire

  • Reply Marie 21 mars 2018 at 10 h 46 min

    Et encore un livre dans ma PAL. L’histoire a vraiment l’air top. Merci pour cette découverte.
    La bise !

  • Laisser un commentaire