Culture Lectures

Les chroniques lunaires #3 : Cress

7 mars 2018

« Elle s’efforça de ravaler sa panique, cette sensation que son existence était aussi minuscule et insignifiante que les grains de sable qui lui cinglaient les mollets. Elle avait sous les yeux un monde entier, une planète entière. Et elle était perdue en plein milieu, loin de tout. Sans aucun mur, sans la moindre limite, sans rien pour se cacher. Un frisson la saisit et ses bras se couvrirent de chair de poule. » Extrait du livre.

madameratou-chroniques-lunaires-t3-1

RÉSUMÉ | Le sort de la Terre est dorénavant entre les mains de Cinder et de ses compagnons. Ils doivent à tout prix empêcher le mariage de l’empereur Kaito avec la terrifiante reine Levana. Cress, hackeuse de génie, enfermée dans un satellite depuis sa naissance, est la seule à pouvoir les aider. Mais peut-on vraiment lui faire confiance ?

MON AVIS | Après avoir lu les deux premiers tomes des chroniques lunaires (mes avis les concernant sont ici et ici) et après avoir enchaîné deux fantastiques coups de cœur, je me suis littéralement jeté sur la suite. Et bien évidemment, je n’ai pas été déçue ! Pour preuve, sachez que j’ai dévoré ce livre en l’espace d’une unique soirée au coin du feu (les cheminées, les gros fauteuils et les plaids tout doux, ça aide à trouver la motivation, mine de rien).

Ce troisième tome se consacre à Cress, une Raiponce revisitée ayant quand même des similitudes avec le conte de base. Nous (re)découvrons une héroïne naïve aux cheveux incroyablement longs, délaissée et enfermée par une horrible tutrice. Cress, donc, est une hackeuse de génie qui, comme cité dans le premier tome, travaille pour la reine Levana. Mais c’est aussi une « demoiselle en détresse », comme elle se plaît à le dire, qui vit enfermée dans un satellite depuis environ sept longues années.

Quand Cress fera partie de l’aventure et qu’elle s’alliera à Cinder, à Scarlet et aux autres, elle prendra encore plus d’importance qu’au tout début du livre. Elle qui de base avait peur de découvrir un nouvel univers, elle s’y est finalement adapté, je dirais. En même temps, elle n’avait pas trop le choix.. Au fil des pages qui se tournent, nous découvrons une jeune femme fragile et un peu bizarre mais forte, pleine de ressources, qui a plus de jugeote qu’il n’y paraît et qui, petit à petit, finit par trouver sa place au sein de la bande.

Je ne pouvais bien évidemment pas parler de Cress sans prononcer le nom de Thorne ! Lui qui avait déjà su charmer la plupart des lectrices dans le deuxième tome des chroniques lunaires, qu’en est-il de maintenant ? Le duo qu’il forme avec l’héroïne de ce troisième opus est plus que touchant, et ça m’a fait craquer. Littéralement. L’évolution de leur relation m’a émue, autant que le répliques du capitaine m’ont fait rire. Je les ai trouvés vraiment mignons.

Quoiqu’il en soit, ce troisième tome est rempli de rebondissements, de révélations, d’action, de romance, de suspens, d’aventures, et l’auteure ne nous laisse aucun répit. De plus, la fin nous promet une suite à la hauteur, comme d’habitude.. Cette saga est vraiment magique, je ne lui trouve pour l’instant aucun défaut, et j’espère que son dernier tome me fera dire la même chose !

Nombre de pages : 672 | Éditeur : Pocket jeunesse | Ma note : 5/5.

Date de sortie : 04.02.2014 | Prix : 18.90 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

2 Commentaires

  • Reply Marie 7 mars 2018 at 11 h 00 min

    En une soirée ?? Sérieusement ?
    Tu lis hyper vite quand même ! Mais c’est vrai que j’en suis à la moitié et j’aime beaucoup.

    • Reply Jessica 7 mars 2018 at 12 h 42 min

      Oh oui, sérieusement (par contre il ne fallait pas venir me parler, j’étais à fond dans l’histoire) !
      Je lis vite à la seule condition que le livre me passionne. Dans le cas contraire, un bouquin de 150 pages qui ne me tente pas plus que ça peut rester ma lecture du moment plusieurs jours..
      J’espère que ce troisième tome te plaira autant qu’à moi. 🙂

    Laisser un commentaire