Lectures

Le jardin secret de Marie

21 août 2019

« C’est la deuxième fois qu’elle pleure dans ce jardin. Si la première fois, c’était de peur, aujourd’hui, c’est sous le coup d’une insoutenable tristesse. » Extrait du livre, page 148.

RÉSUMÉ | Fille unique, Marie vit seule dans un immense manoir avec sa gouvernante Kate, et son père, qui ne rentre que rarement. Un soir, alors qu’elle entend un bruit étrange dans sa chambre, la fillette découvre dans les couloirs du manoir un passage souterrain qui mène à un jardin secret. Là, elle fait la rencontre de Sauge, une créature qui ne semble formée que d’une tête dans un bocal. D’abord effrayée, Marie se lie très vite d’amitié avec son nouveau compagnon. Sauge lui raconte une si belle histoire que la fillette sacrifie son sommeil pour se rendre chaque nuit dans le jardin, en cachette de sa gouvernante. Mais Marie s’interroge : qui a créé ce fabuleux jardin ? Qu’est-il arrivé au corps de Sauge ? Alors que son attachement pour lui grandit, la jeune fille découvre un coffre enterré dans le jardin qui va bousculer sa vie.

MON AVIS | Dans le premier chapitre de cette histoire nous faisons la connaissance de Marie, une dame âgée à la retraite qui se trouve être en compagnie de Borg, un jeune garçon qu’elle a sauvé d’une vie misérable quelques années plus tôt. Ensemble, ils explorent un vieux manoir délabré au sommet d’une colline. Nous comprenons assez vite que la propriété est en réalité l’ancienne demeure de la vieille personne. Première femme médecin du pays, elle est revenue sur les traces de son enfance après avoir reçu un message du gouvernement. En effet, son père, qui avait pris les dispositions nécessaires de son vivant pour que l’habitation soit payée même après sa mort, n’a pas vraiment réussi son coup. Marie, surprise d’apprendre que le château tenait encore debout, a décidé de retourner sur place afin de voir ce qu’il en était. Et ce qui devait arriver arriva : en arrivant dans sa chambre, des souvenirs ont resurgi.

Le second chapitre nous fait faire un bond de plusieurs années dans le passé. Marie est âgée de onze ans à peine et son anniversaire approche à grands pas. Petite fille isolée qui n’a pas le droit de sortir de chez elle et qui a pour seule compagnie sa gouvernante Kate, elle n’est pas emballée à l’idée de souffler ses douze bougies sans son père, dernière personne de sa famille qui lui reste. Trop accaparé par son travail, pas assez présent pour son unique enfant, il se trompe de date chaque année et rend sa fille un peu plus malheureuse à chaque fois. Mais dans la nuit qui précède cette célébration importante, elle fera une bien étrange découverte. En suivant un bruit qui l’interpelle, elle trouvera sous sa chambre un immense jardin secret dans lequel vit reclus Sauge, un jeune homme dont il ne reste que la tête.. dans un bocal. D’abord effrayée par cette mystérieuse entité, Marie finira assez vite par s’y attacher et une inattendue relation se nouera entre eux. Dès lors, toutes les nuits, elle lui rendra visite.

Je ne vais pas vous le cacher mais j’ai littéralement craqué pour la couverture, ses dessins, ses couleurs, ses détails, et sa Marie / Alice au pays des merveilles. Le travail éditorial est magnifique et je suis vraiment heureuse d’avoir cette pépite dans ma bibliothèque. Elle y trône d’ailleurs fièrement, de face, puisque j’ai décidé de ne pas la mettre la tranche en avant comme avec mes autres livres. J’ai également aimé la plume de Coralie Raphaël, légère et enivrante. Je n’ai pas vu les chapitres défiler et c’était une chouette sensation de se dire à un moment « tiens, je suis déjà à la page 132 ? ». On découvre là une histoire douce, débordant de tendresse, de poésie, sans prise de tête, et dans laquelle il n’y a pas d’action. Quelques rebondissements sont présents et l’autrice nous dévoile des personnages attachants, touchants. Elle a aussi fait le choix d’aborder des sujets difficiles tels que le deuil, l’absence d’un père, la perte d’un être cher, des secrets de famille qui ne sont pas sans conséquences.. Pas facile de parler de tout ceci dans un roman jeunesse, et pourtant, ça a été amené avec une délicatesse hors normes. J’ai passé un excellent moment de lecture.

Si je devais parler des points que je n’ai pas trop appréciés, je dirais que je n’ai pas été convaincue par la partie romance. Après tout, elle concerne une enfant et, je suppose, un jeune adulte.. Autre chose, la fin ouverte m’a frustrée. Certes cela peut être vu comme une bonne chose mais en ce qui me concerne, je suis restée sur ma faim. Je n’ai pas eu les réponses à toutes mes questions (quelle est la fin de l’histoire, quel âge a réellement le protagoniste masculin principal, que devient l’héroïne, que devient le manoir). Malgré tout, le jardin secret de Marie reste une découverte magique que je conseille à quiconque chercherait une lecture simple dans laquelle baigne une part de mystère.

Un énorme merci à l’autrice qui m’a gentiment envoyé son livre, qui m’a fait confiance, et qui m’a permis de découvrir son talent. Si vous aussi vous êtes intrigués par le résumé, la couverture, et que vous souhaitez tenter le coup, n’hésitez pas et foncez ! Promis, vous ne le regretterez pas.

Nombre de pages : 272 | Éditeur : Librinova | Ma note : 4/5.

Date de sortie : 03.06.2019 | Prix : 14,90 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire