Culture Lectures

Le Cirque des rêves

20 juin 2018

« La différence entre adversaire et partenaire n’est qu’une question de point de vue. Il suffit de s’écarter légèrement pour que la même personne devienne l’un ou l’autre, les deux, ou encore tout autre chose. Difficile de savoir quel est son vrai visage. » Extrait du livre.

madameratou-le-cirque-des-reves

RÉSUMÉ | Il est arrivé comme par enchantement, dressant sous le ciel étoilé ses chapiteaux noirs et blanc : le Cirque des rêves. Approchez, mesdames et messieurs, petits et grands, entrez ! Ici se déroule plus que tours et acrobaties. Sous vos yeux ébahis, la véritable magie est à l’œuvre : deux jeunes illusionnistes, Celia et Marco, s’affrontent dans un combat magique pour lequel ils sont entraînés depuis l’enfance. Voués à se mesurer dans le plus prodigieux des défis, ils sont adversaires. Mais entre eux, une plus grande magie opère, celle de l’amour. Une passion ensorcelante qui pourrait leur être fatale..

MON AVIS | Ma lecture à peine achevée, j’ai déjà envie de poser mon ressenti par écrit. Pour commencer, je dirai que le Cirque des rêves est un roman dont j’attendais beaucoup. Trop peut-être puisqu’avant même de l’acheter, je n’avais vu que des commentaires positifs à son sujet, ce qui m’a donné l’illusion d’avoir trouvé une petite pépite. Malheureusement, ça ne l’a pas fait du tout. J’ai eu quelques petites déceptions livresques au cours de cette année 2018, mais celle-ci est, je pense, celle qui me frustre le plus.

Cette chronique sera compliquée à rédiger, alors pardonnez-moi d’avance si je m’emmêle les pinceaux. J’ai eu énormément de mal à rentrer dans l’histoire, et ce n’est pas faute d’avoir essayé. Quelque chose clochait, et je ne savais pas quoi. Finalement, j’ai trouvé la réponse à mon interrogation : l’absence totale d’action me freinait dans ma lecture. Je n’irais pas jusqu’à dire que j’ai passé mon temps à bâiller mon ennui, c’est faux, l’auteure a réussi à me transporter dans son univers magique dépaysant et mystérieux, et ça c’était incroyable. C’est d’ailleurs le seul point positif que je trouve : le Cirque. Les descriptions détaillées et l’ambiance envoûtante que l’ont ressent au fil des pages m’ont donné envie de me perdre dans la foule de visiteurs, de découvrir la multitude de chapiteaux, d’admirer les spectacles présentés dès le coucher du soleil, et d’avoir des étoiles plein les yeux en admirant le dédale de nuages, le labyrinthe, ou encore le jardin des glaces. En revanche, en ce qui concerne les protagonistes, je trouve qu’ils manquent de présence. J’en ai apprécié certains, comme par exemple les deux élèves (quand ils sont ensemble) et leurs maîtres aux esprits tordus, mais c’est tout. Personne d’autre n’arrive à se démarquer ou à sortir du lot, et je n’ai réussi à m’attacher à aucun personnage « secondaire ».

Je râle je râle, mais pourquoi n’ai-je pas abandonné ma lecture si elle ne m’a pas convaincue ? Parce que je finis toutes les œuvres que je commence, question de principe. De plus, je voulais absolument savoir ce qui allait se passer, comment la romance évoluerait, de quelle manière le défi prendrait fin (même si, d’un autre côté, je voulais passer à autre chose). Ce sont des sentiments assez contradictoires, voire radicalement opposés, mais ils m’ont malgré tout donné envie de continuer. Pour résumer, sachez simplement que le Cirque des rêves nous conte l’histoire de deux illusionnistes entraînés depuis l’enfance, voués à se battre pour gagner un défi dont les règles ne sont pas définies, et dont les vies vont basculer. C’est donc un livre qui se lit et qui, même s’il ne m’a pas charmée, saura forcément faire fondre le cœur de quelqu’un. Peut-être le vôtre, qui sait ?

Nombre de pages : 576 | Éditeur : Pocket | Ma note : 2,75/5.

Date de sortie : 03.09.2015 | Prix : 8.20€

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

1 Commentaire

  • Reply Elora 21 juin 2018 at 9 h 33 min

    Ah moi ca a été totalement l’inverse ! Une amie m’avait conseillé de lire ce livre en me disant qu’il était fait pour moi. Effectivement, aussitôt acheté, aussitôt dévoré ! J’ai absolument adoré !

    J’ai tout de suite été prise par les premières lignes qui décrivent le cirque, j’ai été totalement absorbée. L’idée de diviser une même histoires en deux parties passées distinctes m’a beaucoup plu, j’avais peur de m’y perdre puis finalement c’est bien ficelé. Célia Bowen m’a fasciné du début à la fin, mais je crois que mes personnages préférés restent les jumeaux. Cet univers d’illusion et de rêve me parlent énormément. Je pense que c’est un livre pour les rêveurs, pour ceux qui aiment s’évader de la réalité et se laisser porter par leur imagination. A travers les mots de l’auteur, je voyais mille et unes images dans ma tête. Particulièrement pour l’arbre à souhaits et la scène d’audition de Célia avec son changement de robes.

    Enfin bref, je suis tombée amoureuse de ce roman, et rien que d’en parler ça me donne envie d’y replonger haha.

  • Laisser un commentaire