Culture Lectures

La malédiction Grimm : empruntez la magie si vous l’osez.

30 octobre 2017

Bonjour les moldus ! Aujourd’hui, je suis contente de vous retrouver pour parler de ma première chronique littéraire. Ne sachant pas par quel bouquin de ma bibliothèque commencer, j’ai décidé de prendre une œuvre lue il y a un long moment déjà, et qui fut pour moi un véritable coup de cœur. Voici donc « la malédiction Grimm » de Polly Shulman.

14285099_1618934731737202_176865581_o14247823_1618934715070537_432072073_o

Résumé : Empruntez la magie.. si vous l’osez ! Elizabeth Drew, quinze ans, s’ennuie et peine à s’intégrer dans son lycée. Alors, quand son professeur d’histoire lui propose un petit job dans une bibliothèque, elle se dit que ce sera l’occasion de faire des rencontres. Après un entretien pour le moins étrange, la voilà engagée. Elle s’aperçoit aussitôt que le Dépôt n’est pas une bibliothèque ordinaire : pas un seul livre à l’horizon, uniquement des objets. Mais surtout, un mystère plane au sujet d’une collection située au sous-sol et dont personne n’accepte de lui parler : la Collection Grimm. Elle abrite des objets de contes de fées (les bottes de sept lieues, le miroir de Blanche-Neige..) Quelques-uns disparaissent, et un étrange oiseau rôde autour.. Quel secret cache cette Collection Grimm qui semble déchaîner les passions ?

Mon avis : Deux détails de ce livre m’ont attirée au premier coup d’œil. La couverture bien garnie et joliment colorée (on ne va pas se le cacher : elle est à tomber), et l’allusion au fait que certains contes des frères Grimm étaient présents dans l’aventure. Il ne m’en a pas fallu plus pour acheter ce bijou a l’apparence très prometteuse ! Alors certes, il n’y a pas le côté merveilleux que l’on peut retrouver dans les histoires habituelles, mais il n’empêche que ce bouquin est une vraie pépite.

Polly Shulman est partie sur une excellente idée de base, du jamais vu pour ma part, seulement, je pense que certains passages auraient pu être un peu plus développés. Heureusement, l’histoire est prenante, parsemée de références aux contes de notre enfance, l’écriture est légère, fluide, il n’y a aucune difficulté de lecture, on a un univers enchanté, l’intrigue est intéressante, et les divers thèmes mis en avant le sont également (suspens, enquêtes, magie, mystères, fantastique, amitié). Mais, et c’est la seule critique que je peux citer, je trouve que le récit met du temps avant de bien démarrer.

Si j’ai tant apprécié ce roman, c’est parce que ces points étaient réunis et qu’ensemble, ils formaient un joli « tout ». Malgré l’amour inconditionnel que je voue à ce bouquin, je sais pertinemment qu’il ne plaira pas à tout le monde. Je ne peux que le conseiller à ceux qui souhaitent se replonger dans les contes des frères Jacob et Wilhelm, et bien évidemment au public jeune. C’est un roman sans prise de tête grâce auquel notre pause lecture au coin du feu sera enchanteresse. C’est le cas de le dire, d’ailleurs !

« La malédiction Grimm » est une agréable découverte et il faut absolument que j’achète les deux autres bouquins qui composent cette saga. Si un jour j’arrive à ajouter les tomes suivants à ma collection, je vous ferai part de mon avis à l’aide d’un nouvel article, soyez-en sûrs. En attendant, je vous souhaite à toutes et à tous de faire de bonnes lectures.

Nombre de pages : 512 | Éditeur : Bayard jeunesse | Ma note : 4/5.

14274479_1618934728403869_1554526775_o14247937_1618934705070538_1960822875_o

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

2 Commentaires

  • Reply My skinny It blog 6 novembre 2017 at 20 h 22 min

    J’ai une vague impression de l’avoir lu mais sans certitude, dans le cas contraire et quand bien même j’aime l’univers Grimm et j’aurais plaisir à me (re) plonger dedans …

    Sabine

    • Reply Jessica 11 novembre 2017 at 23 h 41 min

      Si le résumé de ce livre t’intéresse, n’hésite pas et (re ?) fonce. Tu ne seras pas déçue. 😉

    Laisser un commentaire