Lectures

Killing November, tome 2 | hunting November

10 février 2021

« Il est si facile de perdre ce que l’on tient pour acquis. Nova, promets-moi de toujours profiter pleinement des choses merveilleuses que t’offre la vie. Et n’oublie jamais que rien ne peut rattraper les occasions perdues. Ni l’argent, ni les regrets, ni la volonté. » Extrait du livre, page 121.

RÉSUMÉ | Après avoir survécu à un séjour de plusieurs semaines à l’Académie Absconditi, le pensionnat ultra-élitiste le plus dangereux du monde, November n’a plus qu’une idée en tête : retrouver son père. Accompagnée du ténébreux Ash, elle se lance dans une poursuite périlleuse à travers l’Europe. La tâche s’annonce difficile, d’autant qu’elle ne dispose que de peu d’indices et que les ennemis s’accumulent.. Au fil des révélations sur sa famille, November se retrouve malgré elle au cœur d’un jeu complexe d’alliances et de mensonges.

Armée d’une volonté sans faille, la jeune femme fera tout pour atteindre son but, quitte à risquer sa vie. Mais une novice à peine entraînée peut-elle réellement défier des clans centenaires à la puissance insoupçonnée ?

MON AVIS | Le jour où j’ai lu Killing November, une œuvre écrite par Adriana Mather, je me suis pris une claque. Ce bouquin a été l’une de mes meilleures lectures de 2020 (voire de ma vie) et on a frôlé le coup de cœur. Forcément, mes attentes pour la suite étaient élevées. Non seulement j’ai prié le dieu des romans pendant une année parce que je ne voulais surtout pas être déçue, mais en plus j’ai eu peur de tomber sur un second tome « passerelle » — qui traine en longueur et permet à l’auteur de continuer son histoire avec un troisième opus inutile. Finalement, Hunting November est sorti en janvier 2021 et je me le suis procuré dès que possible. Par contre, quelle galère ! Ceux qui suivent mes péripéties sur instagram le savent, j’ai fait plusieurs magasins et parcouru plus d’une centaine de kilomètres avant de mettre la main dessus.. via internet, puisque je ne le trouvais nulle part. Bref, passons.

La vie de November Adley a changé dès l’instant où elle s’est réveillée à l’Académie Absconditi, un lieu inconnu dans lequel son père l’a placée avant de disparaître dans la nature. Depuis, son quotidien déjà mouvementé a pris une tournure bien plus dangereuse et certaines personnes ont essayé de la tuer. En plus de cela, elle a dû suivre des cours particuliers afin d’améliorer les compétences qu’elle avait déjà acquises plus jeune (exemple : le lancer de couteaux) et elle a dû déjouer, bien malgré elle, des complots visant sa famille et sa propre personne. À présent nous arrivons au deuxième tome, qui reprend exactement là où le premier s’est arrêté. Notre héroïne s’apprête à quitter son pensionnat pour partir à la recherche de son père, et comme indiqué dans le résumé, Ash —  qui ne la laisse pas indifférente mais qui est membre d’un autre clan — sera de la partie. 

Et je vais m’arrêter là par peur de dévoiler des éléments du récit. Tout ce que vous avez besoin de savoir c’est que, à la différence du premier tome où tout se joue en huis-clos, ici, c’est une véritable course contre la montre à travers l’Europe. November ne peut plus « profiter de la sécurité » accordée par l’Académie Absconditi, désormais, elle est en dehors de ses murs et n’importe quel membre de n’importe quel clan peut attenter à sa vie. J’ai beaucoup aimé voir nos personnages (l’héroïne et son compagnon de route, pour ne citer qu’eux..) évoluer en dehors de leur prestigieuse école, dans le monde extérieur. Aussi, la Strategia est bien plus mise en avant, ce qui nous permet d’apprendre diverses choses.

Faux-semblants, traque, manipulation, mystère, chasse à l’homme.. Hunting November est une suite que j’ai pris plaisir à découvrir même si, honnêtement, j’ai trouvé que la première partie de l’ouvrage n’était pas assez rythmée. Concrètement, l’autrice nous présente là une histoire incroyable mêlant danger et humour, portée par une plume fluide et addictive. Je ne sais pas s’il s’agit d’une duologie mais la fin se suffit à elle-même. (D’un autre côté, je ne dis pas non à un troisième tome..) Quoi qu’il en soit, maintenant, je vais surveiller le travail d’Adriana Mather !

Œuvre écrite par : Adriana Mather.

Nombre de pages : 432 | Éditeur : Pocket Jeunesse | Date de sortie : 7 janvier 2020 | Prix : 17,90 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire