Lectures Mangas

Kilari, tome 1

21 août 2020

« Depuis que j’ai décidé de devenir une idole, beaucoup de gens m’ont aidée. Mais maintenant, c’est à mon tour de jouer mon rôle et de vous rendre tous heureux ! » Extrait du livre, pages 186 et 187.

RÉSUMÉ | Kilari Tsukishima est une collégienne de quatorze ans pleine de vie. Toutes ses amies aiment le groupe Ships, mais elle, ça ne l’intéresse pas. Pourtant, elle rencontre un jour un garçon dont elle tombe amoureuse au premier regard, Seiji. Mais c’est un des membres des Ships ! Pour être près de lui, Kilari décide de devenir une idole.

MON AVIS | Kilari Tsukishima est une jeune et jolie collégienne de quatorze ans qui ne laisse personne indifférent. Elle est la plus mignonne de son école et beaucoup se retournent dans la rue pour la regarder. Pourtant, son charme, qui semble infaillible, a ses limites. En effet, il opère jusqu’à ce qu’on la voie manger. Là, elle se transforme en une véritable petite ogresse, ce qui fait fuir absolument tout le monde (sauf ses proches, qui ont l’habitude). Toujours est-il que Kilari est une fille qui pense comme ses copines : elle veut trouver l’amour. Heureusement pour elle, ses prières seront entendues et son chemin croisera assez vite celui d’un bel inconnu répondant au nom de Seiji Hiwatari. Le coup de foudre sera immédiat (et pas forcément réciproque). Elle essaiera donc de le revoir, et quand elle atteindra son but, elle réalisera qu’ils ne font pas partie du même monde. Pourquoi ? Parce qu’il est une idole et qu’il forme un duo avec Hiroto Kazama, un garçon de son âge aussi célèbre que lui. Qu’à cela ne tienne, l’adolescente est bien décidée à rester à ses côtés. Même si, pour cela, elle doit devenir une artiste elle aussi.

Vous l’avez certainement deviné, nous sommes face à un scénario assez classique. C’est niais, c’est mignon, c’est simple, c’est drôle et c’est rafraîchissant, mais ça s’arrête là. Il n’y a rien de trop recherché, juste une histoire mignonne qui permet de passer un chouette moment de lecture. On fait la connaissance de Kilari, qui est aussi gourmande qu’insouciante et dont la vie va prendre un sacré virage dès lors qu’elle tombera amoureuse. Elle est pétillante, fonceuse, pleine de vie, ne connaît pas l’échec et refuse de baisser les bras quand un obstacle lui barre la route. C’est une vraie gaffeuse, elle est maladroite comme pas permis et, plus que tout, c’est un estomac sur pattes. Concrètement, elle est incroyablement attachante. À ses côtés se tient fièrement Na-san, son adorable petit chat qui sait tout faire. Nous découvrons également les Ships — Seiji et Hiroto, donc —, un duo en pleine ascension et au succès international. D’autres personnages sont présents, mais nous en saurons plus sur eux dans les prochains opus.

Ce manga est sorti il y a plus de dix ans et bon sang, je crois que je ne vais pas m’en remettre puisque je l’ai acheté le jour de sa sortie et que j’ai regardé l’anime pour sa première diffusion en France. Tout cela me rend nostalgique donne un sacré coup de vieux. Aussi, je relis la collection complète et regarde les diverses saisons chaque année. J’apprécie beaucoup le travail d’An Nakahara, ses histoires et sa patte artistique. Alors, forcément, j’ai hâte de me replonger dans la suite.

Œuvre écrite par : An Nakahara.

Nombre de pages : 192 | Éditeur : Glénat | Ma note : 4/5.

Date de sortie : 9 septembre 2009 | Prix : 6,90 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire