Lectures

Gardiens des cités perdues, tome 2 | Exil

16 avril 2019

« Depuis son enlèvement, tous s’employaient à l’enfermer pour la préserver du danger. Ce qui revenait à l’emprisonner, elle, tandis que ses ravisseurs demeuraient libres. » Extrait du livre, page 13.

RÉSUMÉ | Depuis qu’elle a quitté sa famille pour vivre parmi les elfes, Sophie attire tous les regards sur elle.. et l’agitation soulevée par son enlèvement n’a rien arrangé ! La jeune télépathe fait alors une découverte extraordinaire : elle tombe nez à nez avec une alicorne. La créature fabuleuse, symbole d’espoir pour tous les elfes, pourra-t-elle apaiser les esprits ? Rien n’est moins sûr. Car bientôt Sophie va devoir prendre un risque immense pour protéger l’un de ses proches d’une mort certaine.

MON AVIS | C’est avec un immense plaisir que j’ai replongé tête baissée dans l’univers imaginé par Shannon Messenger. Après le presque coup de cœur ressenti en découvrant le premier tome, dont vous pouvez retrouver mon avis juste ici, j’étais plus qu’impatiente de me jeter sur le second. Et, ça ne va étonner personne, j’accroche toujours autant ! Sophie, que j’avais adorée grâce à son courage, sa personnalité incroyable et sa maturité notamment, est ici plus touchante encore. Bien évidemment, son très jeune âge et ses émotions la poussent parfois à agir de manière impulsive, mais globalement, c’est une pré-adolescente réfléchie qui pense aux autres avant de penser à elle-même.

Nous la retrouvons donc plus ou moins bien intégrée à son nouvel environnement. Elle s’est fait à l’idée qu’elle n’était pas si humaine que ça et qu’une nouvelle vie où la magie règne l’attendait désormais. Elle cherche sa place dans cet étrange monde des elfes, avec autour d’elle des personnes qui l’aiment sincèrement, mais est toujours en quête de réponses sur sa propre existence. Qui est-elle ? Pourquoi l’a-t-on créée ? Que veulent les membres du Cygne Noir ? Est-elle un monstre, comme elle l’imagine ? Si le premier tome était introductif et permettait aux lecteurs de découvrir la réalité imaginée par l’autrice, le second opus est plus centré sur l’action : on entre enfin dans le vif du sujet. Ainsi, dans Exil, un véritable miracle puis un effroyable drame vont frapper de plein fouet toute la communauté. Sophie, on s’en doute, va tout faire pour rétablir l’équilibre et arranger la situation, quitte à mettre sa propre vie en danger.

Clairement, j’ai aimé la voir évoluer, doucement mais sûrement. En revanche, s’il y a bien un point qui m’a agacée, c’est que l’avenir dépend d’elle (grosso modo). Certes elle possède d’incroyables pouvoirs mais bon sang, ce n’est qu’une gamine de treize ans, comment peut-on se reposer sur elle ? Heureusement, les adultes tiennent une vraie place dans le récit et certains sont même mis sur le devant de la scène. J’ai trouvé que ça donnait un côté plus crédible à l’histoire et c’est tant mieux. Rassurez-vous, les autres protagonistes ne sont pas en reste : toute la bande de copains de notre héroïne est présente. D’ailleurs, je me suis encore plus attachée à Keefe, qui est aussi bienveillant que malicieux, et, attention les yeux, Fitz m’a déçue. C’est comme ça.

J’ai toujours des appréhensions quand je m’apprête à lire un tome II. Peur qu’il soit moins bon, qu’il serve de « passerelle » entre le premier et le troisième, enfin, vous voyez. Mes doutes ont été balayés d’un simple revers de la main en deux temps trois mouvements. Gardiens des cités perdues #2 est à la hauteur de son prédécesseur et je n’ai qu’une hâte, me procurer la suite, même si j’essaie de freiner mes envies pour faire durer le plaisir. Il me manque une petite chose pour avoir le fameux coup de cœur que j’attends impatiemment, mais il y a quand même un je ne sais quoi de fabuleux dans cette histoire qui me happe à chaque fois et m’envoûte. Si vous en doutiez encore, sachez juste une chose : cette saga, c’est une valeur sûre.

Nombre de pages : 552 | Éditeur : Pocket Jeunesse | Ma note : 4,75/5.

Date de sortie : 02.11.2017 | Prix : 7,90 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

________________________________________

Sélection divertissement sur Inspilia, et culture sur Hellocoton – mercredi 17 avril 2019.

vous aimerez peut-être

2 Commentaires

  • Reply Lady Nephtys 17 avril 2019 at 14 h 43 min

    C’est une très chouette chronique, on sent bien que tu as apprécié ta lecture 🙂
    Tu me donnes très envie de commencer cette saga, j’ai entendu tellement d’avis positifs dessus, je n’ai aucun doute sur le fait que l’histoire et l’univers vont me plaire !
    J’avoue aussi avoir un coup de cœur pour les couvertures, elles sont sublimes ♥
    J’espère que la suite te plairas autant !

    • Reply Jessica 17 avril 2019 at 18 h 18 min

      Oh merci beaucoup, ça me fait plaisir !
      Si les œuvres à succès vues et revues par tout le monde ne t’effraient pas, n’hésite pas : l’histoire de Sophie est réellement passionnante.
      Pour les couvertures, je suis bien d’accord avec toi. 😉
      Je l’espère aussi. J’ai hâte de me procurer le troisième tome !

    Répondre à Jessica Annuler la réponse