Coups de cœur Lectures Mangas

Full Moon, tome 1 | à la recherche de la pleine lune

18 avril 2019

« Ce n’est pas grave, si j’ai mal. Même si la poitrine me fait souffrir. La douleur, l’affection.. ce sont tout autant de pièces qui composent mon rêve. » Extrait du livre.

RÉSUMÉ | Mitsuki n’a plus qu’un an à vivre. C’est la révélation brutale que lui font deux « shinigamis », des esprits chargés de conduire les humains vers la mort. La jeune fille, qui va sur ses 13 ans, est en effet atteinte d’un cancer de la gorge incurable. Mais elle ne se résigne pas à mourir si jeune. Pas avant d’avoir pu, au moins, remplir la promesse qu’elle a faite avec Eichi, son ami d’enfance : celui d’avoir réalisé son rêve lorsqu’ils se retrouveront. Aussi, les shinigamis acceptent de conclure un marché avec elle : pendant un an, ils feront tout pour faire d’elle une star de la chanson et l’aider à retrouver celui qu’elle aime. Grâce à leurs pouvoirs, Mitsuki pourra ainsi se transformer en une jeune femme et user normalement de sa voix. C’est le début d’une carrière périlleuse dans le show business.. 

MON AVIS | Vous n’êtes pas sans savoir que je voue un véritable culte à Arina Tanemura, l’autrice d’œuvres telles que The gentlemen’s Alliance Cross, Princesse Sakura et Lovely Fridays (je vous ai parlé du premier tome ici). Avec Full Moon : à la recherche de la pleine lune, elle nous entraîne dans le quotidien de Mitsuki, une petite fille âgée de douze ans atteinte d’une tumeur à la gorge. Son médecin lui a proposé à maintes reprises de se faire opérer, mais le risque zéro n’existe pas et elle pourrait perdre l’usage de sa voix. C’est donc indiscutable, elle ne veut pas. D’autant plus qu’elle a fait une promesse à son amour d’enfance, Eichi. Lui veut être astronome, elle chanteuse, et avant de se retrouver, ils doivent avoir réussi à réaliser leur rêves.

Deux shinigamis vont alors apparaître dans la vie de notre héroïne, et ils lui annonceront qu’elle n’a plus qu’un an à vivre. Voyant qu’elle n’a aucune envie de se tenir tranquille et qu’elle fera tout pour devenir une artiste, ils prendront la décision de l’aider. Ainsi, pour passer une audition, ils la transformeront en une jeune femme de seize ans, plus du tout malade. Et elle réussira. À partir de là, les existences de tous les protagonistes vont changer.

Dans ce superbe shōjo au graphisme époustouflant, plusieurs sujets sont traités : la chanson, la magie, la maladie, l’amour, la mort, et l’espoir. C’est un manga dur avec des personnages touchants et forts. Mitsuki, du haut de ses douze ans, est prête à tout pour revoir celui qu’elle aime. Son histoire m’a émue au point de me faire pleurer, c’est dire (peut-être pas dans ce tome-là qui est plus qu’introductif, mais vous voyez ce que je veux dire) ! Un anime existe, je l’ai vu un nombre incalculable de fois, je connais toutes les chansons sur le bout des doigts, et si par hasard vous êtes intéressés, n’hésitez pas. C’est une pépite comme on n’en voit que très rarement.

Nombre de pages : 208 | Éditeur : Glénat | Ma note : 4/5.

Date de sortie : 07.12.2005 | Prix : 6,90 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

________________________________________

Sélection divertissement sur Inspilia – vendredi 19 avril 2019.

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire