Lectures

Et puis soudain.., tome 1 | succomber

6 mars 2020

« Tu es une femme tellement difficile à cerner, Amalia.. La plupart du temps, c’est comme si tu étais sur le point de conquérir le monde, et parfois, tu sembles prête à te briser en milliers de petits morceaux. » Extrait du livre, page 203.

RÉSUMÉ | Le destin n’a pas épargné Lia Gomes, jeune décoratrice d’intérieur installée à New York. Chaque jour, elle se bat pour retrouver une vie normale, entourée de ses deux meilleures amis, Chris et Matt, aussi possessifs qu’attachants. Depuis six ans maintenant, les trois complices ne se quittent plus. Ensemble, ils forment une barrière infranchissable pour repousser les démons de leur passé. Ce trio fusionnel suffit au bonheur de Lia. Elle a l’amitié indéfectible : pourquoi aurait-elle besoin d’amour ? Et puis soudain.. elle succombe. Tout change quand Lia rencontre Robin. Cet homme, que le hasard ne cesse de placer sur son chemin, va bouleverser son quotidien et chambouler l’équilibre des trois amis. Faisant ressurgir les secrets qu’ils pensaient avoir profondément enfouis. L’arrivée subite de l’amour dans sa vie pourrait bien ne pas laisser Lia indemne..

MON AVIS | Il y a un petit peu plus d’un an, je suis tombée sur le deuxième tome de et puis soudain.. dans une boutique d’occasion. Je ne me suis pas procuré le premier volume tout de suite et j’ai préféré attendre de trouver une chouette offre puisque je n’avais, sur le coup, aucune envie de le payer au prix fort. Après tout, pourquoi pas ? Qu’est-ce que ça coûte d’espérer ? Finalement, alors que je n’y croyais plus (tu m’étonnes), j’ai réussi à mettre la main dessus — et dans un état plus qu’irréprochable — ! C’était juste incroyable. J’ai découvert la plume de Laura S. Wild grâce à sa dernière œuvre (si je ne me trompe pas) : until the end, dont vous pouvez retrouver ma chronique sur le blog. J’en suis ressortie surprise, en bien, et j’ai beaucoup aimé ce que j’ai lu. L’histoire était intéressante et la thématique plus que particulière a été bien abordée. Quant à la plume, je l’ai trouvée fluide et cruellement addictive. J’avais donc quelques attentes sur sa saga datant de 2018.

Amalia Gomes est une jeune femme que l’a vie n’a pas épargnée et qui cache un lourd secret. L’évènement qui en est à l’origine l’a détruite mais elle a quand même réussi à sortir la tête de l’eau grâce à Christopher Walsh et Matthew McGregor, deux inconnus qui étaient là pour la soutenir dans cette terrible épreuve. Depuis, un lien puissant les unit. Leur relation est fusionnelle et ils forment un trio que rien ni personne ne peut briser. Ils sont inséparables, s’aiment démesurément et prennent soin les uns les autres. À présent âgée de vingt-trois ans, Lia dirige sa propre agence de décoratrice d’intérieur à New-York. Au cours d’une exposition photo de l’un de ses acolytes, elle fera la rencontre de Robin Edwards, un bel inconnu qui tente de la séduire. Méfiante vis-à-vis des hommes, elle l’enverra balader. Mais c’est sans compter sur la détermination de l’apollon — ou du destin — ! Petit à petit, Lia se rendra compte qu’elle est en train de succomber à son charme. Parce qu’elle a envie de trouver l’amour et de se libérer de l’emprise qu’exercent sur elle ses compagnons plus que protecteurs, elle se laissera tenter. Seulement, est-ce une bonne idée ?

J’ai beaucoup aimé le personnage de Amalia, autrement appelée « Lia ». Elle s’est forgée une carapace pour se protéger de ce qui l’entoure mais on devine malgré cela qu’elle garde au plus profond de son cœur une grande fragilité. Elle est forte, courageuse et déterminée à aller de l’avant. Son tempérament de feu n’est pas à négliger non plus, je tiens à le préciser, et son besoin d’amour m’a émue. Pourtant, je pense que deux traits de son caractère ont réussi à se démarquer à mes yeux. J’ai nettement préféré sa loyauté et sa gentillesse sans limites. Elle est incroyable. Christopher et Matt ne sont pas en reste et, même si certains lecteurs les ont jugés un peu lourds voire surprotecteurs, moi, je les ai trouvés touchants. Ils sont peut-être maladroits dans leur façon de faire, de dire les choses, cependant, ils ne pensent qu’au bien-être de leur amie. Robin, en ce qui le concerne, m’a plu. Romantique, audacieux, sûr de lui, c’est un homme qui veut absolument plaire à Lia et qui refuse catégoriquement de se laisser impressionner par les deux gorilles qui lui servent de gardes du corps. Malgré cela, on comprend très vite qu’il a des intentions cachées et qu’il ne dit pas tout. Parmi les protagonistes secondaires, il y a bien sûr Maria, l’amie et assistante de Lia, dont je voulais rapidement parler. Elle est géniale, et c’est tout. Nous avons aussi Stella, que j’ai hâte de retrouver dans la suite.

Ce n’est pas un secret, j’ai adoré ma lecture. La plume de l’autrice a un côté addictif et le rythme du récit était entraînant. Quelques longueurs sont à déplorer par-ci par-là (heureusement, rien de trop gros pour gâcher l’histoire) et finalement, on peut dire que j’ai pris plaisir à suivre Amalia et ses amis. Certaines choses sont assez prévisibles et on arrive à retrouver les clichés de la romance, des détails vus et revus, tout ça tout ça. Néanmoins, Laura S. Wild a réussi à me surprendre et à me mettre sur les fesses. Les dernières pages s’achèvent sur un cliffhanger qui donne envie de se jeter sur la suite, et je suis d’ailleurs bien contente d’avoir le deuxième tome dans ma pile à lire. Tout ça pour dire : foncez, vous ne le regretterez pas.

Par contre, le surnom « bébé », c’est non. Il me sort par les yeux et le voir dans la plupart des romances me gonfle à un point, vous n’imaginez même pas. Je ne le supporte pas. Bon, je n’aime pas non plus les machins comme « mon ange » etc, mais bon.

Œuvre écrite par : Laura S. Wild.

Nombre de pages : 480 | Éditeur : Hugo Roman | Ma note : 4,25/5.

Date de sortie : 30 août 2018 | Prix : 17 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire