Lectures

Eleanor & Grey

17 mars 2021

« Nous étions toujours brisés, et plein de fêlures, et nous n’avions pas fini de grandir et d’apprendre. Nous étions tout à la fois des erreurs et la perfection, des cours d’eau en crue et des ouragans. » Extrait du livre, page 362.

RÉSUMÉ | Lorsque, jeune fille, je suis tombée amoureuse de lui pour la première fois, je ne connaissais pas grand-chose de la vie. Mais je connaissais tout de ses sourires et de ses rires, et de la sensation étrange que j’éprouvais chaque fois qu’il était à proximité. La vie était parfaite.. jusqu’à ce qu’elle ne le soit plus. Et lorsque nous avons été contraints de partir chacun de notre côté, j’ai dû quitter mon premier amour en formulant le souhait de le retrouver un jour.

Seize ans plus tard, comment deviner en acceptant ce poste de nounou que ce serait ses enfants dont je devrais m’occuper ? Que mon nouveau patron serait le garçon que j’avais connu par le passé et qui était devenu un homme froid, solitaire, détaché de tout. Pourtant, dans son regard tourmenté, il m’arrivait d’entrevoir celui qui autrefois souriait, riait et avait ravi mon cœur de jeune fille. Et il ne faisait aucun doute pour moi que ce garçon-là valait la peine qu’on se batte pour le retrouver.

MON AVIS | Il est l’heure de passer aux aveux. Oui, c’est la première fois que je lis une œuvre de Brittainy C. Cherry. Attendez, ce n’est pas tout : elle est restée dans un coin de ma bibliothèque un moment alors que je me suis jeté dessus quand je l’ai vue en librairie. Pourquoi ? Honnêtement, j’ai toujours eu un peu peur d’être déçue (surtout quand on voit le succès remporté par les écrits de l’autrice à chaque nouvelle sortie). Mais maintenant, je comprends. Je vous comprends.

Vous savez, je suis rarement triste quand je lis un livre. Pourtant, celui-ci a réussi à me mettre les larmes aux yeux à plusieurs reprises. Mon cœur s’est même brisé et je suis passée par un tourbillon d’émotions. Je me suis pris une claque, et j’ai adoré ça. Ce roman, c’est un peu comme des montagnes russes émotionnelles. J’ai ri, j’ai (presque) pleuré, j’ai aimé, j’ai détesté, et plus les pages passaient, plus j’en redemandais. L’autrice est indéniablement douée avec les mots. Elle m’a embarquée dès le début de son histoire et je n’ai jamais pu me résoudre à lâcher sa main. C’était tellement beau. Tout était beau.

À commencer par les personnages principaux, que j’ai trouvés sincères, touchants, et tant d’autres choses encore. Je les ai aimés à un point.. On découvre des lycéens — puis des adultes tourmentés, brisés, que la vie n’a pas épargnés mais qui, malgré tout, ne cessent de se battre et veulent être heureux. Eleanor est un rayon de soleil : souriante, sincère, drôle, bienveillante. Grey, quant à lui, est plus difficile à cerner. Il est prisonnier de son malheur et j’ai eu envie de le serrer dans mes bras à de multiples reprises (il m’aurait dégagée à coups de pied dans le derrière mais peu importe). Vraiment, il était attachant et j’ai, littéralement, craqué sur lui.

L’autrice aborde des thèmes forts, avec une infinie justesse : le deuil, la reconstruction (d’une personne, d’une famille), le harcèlement, l’amitié, l’amour. En bref, c’est un roman bouleversant, beau et fort que j’ai bouffé en moins d’une journée parce que je ne pouvais/voulais pas passer à autre chose Je pourrais bien sûr en parler encore et encore, mais je vais m’arrêter ici. Retenez juste ceci : il faut lire cette pépite. Ah, dernière chose : j’ai absolument tout aimé dans ce bouquin mais je ne sais pas s’il s’agit d’un coup de cœur ou non. Je réfléchis chaque jour qui passe depuis que je l’ai terminé, et j’hésite toujours.. 

Œuvre écrite par : Brittainy C. Cherry.

Nombre de pages : 456 | Éditeur : Hugo Roman | Date de sortie : 12 mars 2020 | Prix : 17 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire