Culture Lectures

Écosphère, tome 1 | le laboratoire englouti

20 octobre 2018

« Arane avait en effet l’habitude de paraître hautaine et détachée en société ; mais elle souffrait en réalité d’être différente. Parce qu’elle était née sans affinité, elle pensait parfois être une erreur de la nature dont la passion pour la technologie avait fini par devenir le refuge. » Extrait du livre.

RÉSUMÉ Dans un monde où les humains naissent avec une affinité, la marque donnant le pouvoir de maîtriser l’un des quatre éléments naturels, Arane grandit privée de ce don. Malgré les tabous qui entourent l’usage de la technologie, l’adolescente s’est réfugiée dans la conception de machines pour tenter de combler son handicap. Jusqu’au jour où elle hérite d’une orbe capable de contrôler la nature : l’Écosphère. 

MON AVIS | Cette histoire se déroule à Excelior, un monde rempli de magie dans lequel chaque personne naît avec une marque assez spéciale. Placée de manière aléatoire sur le corps, cette dernière permet à son porteur de contrôler l’un des quatre éléments (air, feu, eau, air). Arane Kross, que nous allons suivre, est une jeune demoiselle âgée de seize ans seulement qui n’a pas de particularité. Née sans affinité, privée de ce don naturel, et à cause du regard que lui portent certains, elle se sent différente, exclue. Pour combler le manque et la solitude qu’elle ressent continuellement, elle s’est terrée dans un endroit qu’elle appelle « le repaire ». Il s’agit d’une caverne qui lui sert d’atelier de travail. Là-bas, elle fait des expériences et créé régulièrement de nouvelles machines. Mais un jour, son quotidien sera bouleversé et elle se fera enlever par la célèbre Princesse Pirate, Leily Stirner. En effet, cette dernière a besoin d’Arane pour mettre la main sur un objet bien mystérieux : l’écosphère.

Dès les premières lignes, l’auteur a réussi à me transporter. J’étais complètement dans l’intrigue, et je n’avais qu’une hâte, connaître la fin de ce tome I. Les quelques pages ont très vite défilé, c’était fluide, agréable, il y avait pas mal d’action, du potentiel.. Vous l’avez compris, j’ai adoré découvrir cet univers magique ! Par contre, un détail a quelque peu « gâché » ma lecture : le fait que l’œuvre soit aussi courte. D’un côté c’est plutôt bien, puisque l’on va droit au but, mais d’un autre, on ressent le manque de descriptions. Le format court de l’ouvrage n’est pas une mauvaise chose, malheureusement, je suis de celles et ceux qui aiment les pavés de 600 pages..

Quoi qu’il en soit, je remercie chaleureusement l’auteur qui m’a donné l’occasion de découvrir une chouette petite novella. Merci de m’avoir fait confiance, et vivement la suite !

Nombre de pages : 81 | Éditeur : Librinova | Ma note : 3,5/5.

Date de sortie : 27.06.2018 | Prix : 3,99€ (format numérique)

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire