Culture Lectures

Duel, tome 1 : des braises sous la cendre

12 novembre 2018

« J’avais la naïve certitude que quoi qu’il se passe, je pourrais compter sur lui, sur son entièreté, sur son honnêteté et son soutien. Mais il venait de tout me retirer d’un coup, en quelques phrases rageuses. Je me retrouvais comme une maison sans fondation perdue au milieu d’une tempête. Depuis quand avait-il cessé de croire en moi ? Ou l’avait-il réellement jamais fait ? » Extrait du livre. 

RÉSUMÉ Le duellisme judiciaire, ce n’est pas pour les femmes ! Il paraît.. Mais Heza ne l’entend pas de cette oreille. Bien décidée à retrouver sa sœur disparue, elle intègre l’institut et son dangereux cursus de duellisme. Mais son anonymat s’étiole dès passée la lourde grille de l’enceinte. Qui est-elle ? Et qui cherche à la tuer ? Suite à la Collision avec la dimension des Faes, les humains se retrouvent cloitrés dans de gigantesques Forts. Les barons et les Familles de nobles, jouissant de la protection des pyromances, sorcières aux grands pouvoirs, contrôlent les villes fortifiées. Le reste des habitants, lui, est devenu esclave de ses crédits. Littéralement. Principale distraction pour cette malheureuse population : les duels judiciaires. Comment une jeune fille, pleine de rêves et d’espoir, peut-elle se hisser à la tête du royaume et devenir, au fil des années et des trahisons, le despote le plus haï de mémoire d’homme ? 

MON AVIS Dans cette histoire nous suivons principalement Heza Tardieu, une jeune femme tout juste majeure qui cherche à retrouver sa sœur Adara, disparue depuis de nombreuses années déjà. En compagnie d’Ajit Redemont, son « frère » qui l’a prise sous son aile quand ils n’étaient que des enfants et qu’elle aime plus que tout, elle entreprend de s’inscrire dans un cursus réservé aux hommes : le duellisme judiciaire. Une fois sa demande acceptée et cette étape passée, elle tentera tant bien que mal de se fondre dans la masse pour ne pas trop se faire remarquer, de sorte qu’elle aura le champ libre pour mener sa petite enquête. Seulement voilà, Heza est une femme qui se retrouve dans un milieu dangereux, et exclusivement réservé aux hommes. Les railleries, le harcèlement, les insultes et les ennuis commenceront mais qu’importe, notre héroïne savait comment ça allait se passer. De plus, elle ne se laisse pas faire : elle rend les coups qu’on ose lui porter !

Un soir, elle sera victime d’une agression d’un tout autre niveau. En effet, une étrange bande essaiera de l’assassiner. Pourtant, elle sera sauvée de justesse par son professeur, Moran Reynaud, qui avait entendu des hurlements et était venu voir d’où ça provenait. Suite à cet épisode et après avoir découvert l’histoire complexe de la jeune femme, il décidera de devenir son mentor et de l’entraîner le plus souvent possible, afin qu’elle devienne une véritable guerrière. Que les duels commencent !

Cette histoire vient tout juste de sortir. Du coup, peu de personnes en ont encore parlé sur la toile. Puisque je ne savais pas ce qui m’attendait, je n’avais pas d’attentes particulières quand l’autrice m’a proposé de découvrir son œuvre. Le résumé m’intriguait de base mais c’était tout, je n’en savais pas plus, et je n’avais vu aucune chronique. J’ai accepté sa proposition et ai tenté le coup. Et bim, la claque. J’ai lu ce livre en deux jours à peine, et si je n’avais pas une vie en dehors de mes bouquins, je l’aurais lu d’une traite tant j’ai été happée. C’était incroyable, bourré d’action, de rebondissements, de superbes descriptions, de suspense, de bagarres, et de personnages attachants (d’accord pas tous). La vie est loin d’être facile pour notre jeune Heza, elle enchaîne les problèmes et les situations catastrophiques, mais elle n’abandonne jamais. Mieux encore, elle persévère et rien ni personne ne saura la décourager. Elle a un but à atteindre, et qu’importent les obstacles qui se mettront en travers de son chemin, elle les contournera. Honnêtement, elle m’a impressionnée. De par sa témérité, son courage, son caractère et sa façon d’être. Alors, quand je suis arrivée à la fin de ce tome I, je n’avais qu’une chose en tête : pourquoi n’ai-je pas encore le volume suivant en ma possession ? J’ai adoré Duel : des braises sous la cendre et je n’ai qu’une hâte, me plonger dans la suite. Quand sera-t-elle disponible, d’ailleurs, je m’impatiente fortement ?! Et vous alors, qu’attendez-vous pour vous procurer cette merveille ?

Un immense merci à Maëlle D. pour m’avoir permis de découvrir cette pépite. Pour une raison que j’ignore, je ne la vois pas comme un coup de cœur. Le temps que l’intrigue se mette vraiment en place m’a peut-être un peu dérangée, mais ça s’arrête là, je n’ai rien d’autre à lui reprocher. Sérieusement, je suis vraiment contente d’avoir cette histoire dans ma liseuse. Merci pour ça, et merci pour m’avoir fait confiance.

Nombre de pages : 460 | Éditeur : Auto-édité | Ma note : 4,5/5.

Date de sortie : 15.10.2018 | Prix : 15,72€

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire