Lectures

Donne-moi ton cœur, tome 2

25 décembre 2020

« Il n’y a pas mieux qu’un livre pour me distraire de mes pensées. J’en ai plus que jamais besoin. J’ai besoin de lire les mots de quelqu’un d’autre pour chasser ceux qui vibrent dans ma tête. » Extrait du livre, page 250.

RÉSUMÉ | Tiraillée par ses sentiments, Zera n’a pas pu se résoudre à mettre à mort Lucien. Elle en paie le prix fort : son cœur est désormais entre les mains d’une nouvelle sorcière, beaucoup moins bienveillante que Chantenuit. Les ordres qu’elle lui donne pourraient plonger le royaume dans les ténèbres, mais Zera ne peut qu’obéir. Désormais seule, elle affronte le mépris de ceux qu’elle a trahis : le prince, son garde du corps, Malachite, et la rayonnante Fione. Zera n’a aucun espoir de retrouver leur amitié. Comment pourraient-ils lui pardonner sa monstruosité ?

MON AVIS | Sara Wolf est une autrice que j’ai eu la chance de découvrir grâce à son œuvre de fantasy dont le titre est donne-moi ton cœur. Je n’ai jamais eu l’occasion de lire ses autres ouvrages mais celui-ci a fait mouche et j’ai passé un chouette moment en sa compagnie. D’ailleurs, il a frôlé le coup de cœur et je lui ai attribué la sympathique note de 4.75/5 (pour un avis plus détaillé — détaillé tout court, même — c’est par ici que ça se passe). Quand j’ai appris que la suite allait être publiée en France, j’étais aux anges. Imaginez un peu ma tête quand on me l’a offert ! Pourtant, j’ai hésité. Devais-je me jeter dessus sans plus tarder ou devais-je, au contraire, prendre mon temps et le savourer ? La deuxième option a été la bonne puisque je l’ai reçu en juin et que je l’ai sorti de ma PAL.. en décembre. Trève de blabla, on enchaîne et je vous dis ce que j’en ai pensé.

Dans cette suite nous retrouvons Zera, qui est en bien mauvaise position. Le prince Lucien, pour qui elle pense éprouver quelque chose, a enfin compris qui elle était/ce qu’elle était : une sans cœur. Sa véritable nature a été révélée au grand jour à ses amis par la même occasion et depuis, tout a changé. Elle n’a pas pu se résoudre à aller au bout de sa mission et maintenant, elle en paie le prix fort. Tout le monde la méprise, voire la déteste. Mais le sort a décidé de s’acharner sur sa personne puisque ce n’est pas la seule catastrophe à laquelle elle doit faire face. En effet, une nouvelle sorcière a fait son apparition et l’a « volée » à Chantenuit. Plus seule que jamais, Zera réussira-t-elle à remettre la main sur son cœur ?

Je le répète mais j’ai vraiment aimé le premier opus, ce qui fait que mes attentes pour cette suite étaient plutôt élevées. Et le moins que je puisse dire, c’est que les deux ouvrages sont assez.. différents. L’un est bourré d’action, l’autre est répétitif. Concrètement, j’ai eu l’impression qu’il ne se passait presque rien sur les 3/4 du livre et que l’on tournait en rond. Pire encore, la romance est carrément mise de côté. Sacrilège, j’avais dix mille images et scénarios en tête ! D’un autre côté, je l’ai vite dévoré parce que j’étais à fond dedans. Étrange, n’est-ce pas ? Je pense que la plume de l’autrice (totalement enivrante et addictive) ainsi qui les personnages y sont pour beaucoup. Parlons un peu des personnages, d’ailleurs. Zera, pour commencer, reste badass. Elle est bien travaillée, il n’y a pas de doute à avoir. Et, comme précédemment, je l’ai trouvée courageuse, attachante, drôle, sarcastique, débordante d’humour et de répartie, rusée, pleine de ressources.. incroyable, tout simplement. Je dirais même plus, je l’ai trouvée plus humaine. Lucien, quant à lui, est bien moins mis en avant, et les passages où il est mis à l’honneur m’ont cruellement manqué. Heureusement, j’ai savouré chacune de ses apparitions. Tout les autres, finalement (Varia, Malachite, Fione, les nouveaux..) m’ont plu mais rien à voir avec ceux dont je viens de vous parler.

L’histoire est un peu longue/lente mais croyez-moi, elle vaut le détour. Sara Wolf nous présente là une saga palpitante et j’espère de tout mon cœur (.. héhé) que le troisième et dernier opus sera aussi bien que les deux autres. Surtout que, là encore, elle nous laisse, pauvres lecteurs, avec une fin dont elle a le secret. Vraiment, j’ai hâte hâte hâte d’avoir la suite entre mes mains. Pour 2021, peut-être ? Je croise les doigts.

Œuvre écrite par : Sara Wolf.

Nombre de pages : 416 | Éditeur : Pocket Jeunesse | Ma note : 4.5/5.

Date de sortie : 4 juin 2020 | Prix : 17,90 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire