Lectures

Dividing Eden, tome 1

14 février 2019

« Si vous pensez que je vais vous laisser vous servir de moi comme d’un marchepied pour monter sur le trône, vous vous trompez lourdement, seigneur Garret. » Extrait du livre, page 191.

RÉSUMÉ Qui connaît mieux vos faiblesses que ceux de votre sang ? Depuis toujours, les jumeaux Carys et Andreus sont soudés, se protégeant mutuellement face aux intrigues de la cour. Mais seul l’un d’entre eux régnera sur le royaume d’Eden. Un tournoi, organisé par le Conseil des Anciens, doit les départager. Or, dans l’ombre, chacun manœuvre pour voir son favori monter sur le trône. Le frère et la sœur deviennent concurrents. peuvent-ils éviter de devenir ennemis ? Ces deux chemins mènent à la couronne : un chemin de lumière et un chemin d’ombre. Comment être sûr d’emprunter le bon ?

MON AVIS Dans cette histoire nous découvrons Carys et Andreus, deux jeunes jumeaux appartenant à la famille royale. Soudés depuis toujours, liés par une terrible prophétie dont personne à la cour ne doit apprendre l’existence, ils se soutiennent l’un l’autre et se protègent mutuellement. Mais un jour, leur quotidien va être bouleversé et ils vont finir par être obligés de s’affronter lors d’un tournoi organisé par le Conseil des Anciens. Le but : savoir lequel d’entre eux montera sur le trône et dirigera le royaume tout entier. Si au commencement du récit ils n’étaient pas du tout intéressés par le pouvoir et les obligations royales et s’ils donnaient l’impression de former un duo que rien ne pourrait séparer, la situation va changer progressivement et ils vont se commencer à se déchirer. Entre alliances, complots et coups montés, le lecteur va vite se rendre compte que tout est mis en œuvre pour que la situation dégénère et vire au drame.

Concrètement, l’univers aurait pu être intéressant à découvrir, mais j’ai le sentiment qu’il a été mis de côté. L’intrigue est survolée, l’histoire met du temps à démarrer, elle traîne en longueur, les chapitres sont longs, le scénario est prévisible, les textes sont creux, certains détails ne sont pas développés (les xhelozis, le vent, le principe d’ombre et de lumière), l’introduction s’étale sur une bonne partie du bouquin, le résumé spoile vachement, il n’y a pas beaucoup d’action et ce n’est pas assez approfondi. En plus, j’ai eu énormément de mal à m’attacher aux protagonistes principaux. Carys, que je trouve incroyablement forte et généreuse et qui s’en prend plein la tronche, a pourtant réussi à me laisser de marbre la plupart du temps. Andreus, quant à lui, m’a paru insupportable et détestable : sa sœur le protège sans arrêt des autres et de lui-même, elle se met en danger pour préserver son secret, et lui, simplement parce qu’une fille arrive à l’influencer et le manipuler avec un regard de biche, se détourne de sa jumelle (j’ai trouvé ça peu crédible – à moins qu’il ne soit réellement stupide). J’ai fini par ne plus le supporter. 

Bref, on a un potentiel inexploité. Malgré le fait que l’on ait des scènes faciles à imaginer et visualiser, c’est une déception. Par contre, je tiens à dire que la fin m’a donné envie de découvrir le deuxième tome, qui se trouve déjà dans ma pile à lire. Il ne reste plus qu’à voir ce que ça va donner.. Après, bien entendu, ce n’est que mon propre point de vue. Il se peut qu’en découvrant cette œuvre à votre tour, vous ayez un coup de cœur. Qui sait ?

Nombre de pages : 310 | Éditeur : Milan | Ma note : 2,75/5

Date de sortie : 06.06.2018 | Prix : 15,90 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire