Lectures

Dear Evan Hansen

24 mars 2021

« Je n’ai rien contre le Dr Sherman, je ne cherche pas à lui faire perdre son temps ; je pense seulement que même le meilleur thérapeute du monde n’arriverait pas à me réparer. » Extrait du livre, page 205.

RÉSUMÉ | Le lycée, de base, c’est l’angoisse. Et pour quelqu’un comme Evan, qui souffre d’anxiété sociale, c’est même carrément l’enfer. Sur les conseils de son psy, il s’écrit des lettres à lui-même. Mais lorsque Connor, la brute du lycée, lui en vole une, la vie d’Evan bascule. Car, quelques heures plus tard, Connor est retrouvé mort avec la lettre sur lui. Dès lors, tout le monde est persuadé qu’ils étaient meilleurs amis et Evan se retrouve au centre de l’attention du lycée.. et de Zoé, la sœur de Connor, qu’il aime en secret. Pour la première fois, Evan se sent compris, apprécié, il se sent exister. Tout ce qu’il a à faire, c’est maintenir l’illusion.

MON AVIS | Ce livre m’a fait passer par mille et une émotions, et à l’heure où j’écris ces mots, je ne m’en suis toujours pas remise. Il traite de sujet forts et importants avec une certaine justesse, et ça m’a profondément touchée. On parle notamment de suicide, de deuil, d’anxiété sociale, de solitude, de mal être, de santé mentale, de différences, de popularité, de l’impact que peuvent avoir les réseaux sociaux, de famille, des premiers émois amoureux et, bien sûr, de mensonges.

Evan, le héros, m’a immédiatement émue. Il n’a pas d’amis, il se sent terriblement seul, il est malheureux, mal dans sa peau, il garde sa souffrance en lui et j’ai ressenti son immense détresse. Son père a une nouvelle famille, sa mère se démène au travail et n’est jamais à la maison, personne ne fait attention à lui au lycée.. Bref, il a l’impression d’être invisible aux yeux de tous. Jusqu’au jour où un terrible malentendu va transformer le cours des choses et le mettre en avant. Dès lors, il va être pris dans un engrenage qui va l’amener à mentir, chaque jour un peu plus, et la situation, qui ne cesse d’empirer, va totalement lui échapper.

Pour ce qui est de Connor, je dois avouer qu’il ne m’a convaincue qu’à moitié. Peut-être parce qu’il fait quelques apparitions grâce aux quelques chapitres qui lui sont dédiés, alors que je m’attendais à du 50/50 ? Toujours est-il que j’ai eu du mal à m’attacher à son personnage — ce que je regrette, bien évidemment. Pour autant, j’ai apprécié certains traits de sa personnalité et en savoir plus sur lui m’a intéressée. D’autres protagonistes se sont démarqués (Jared, Zoé, Alana) et j’ai aimé les suivre. Cependant, je tiens à le souligner, j’ai préféré notre héros.

Conclusion, Val Emmich nous présente ici un roman profond, dur, engagé et cruellement addictif — malgré ses thèmes difficiles qui en feront réagir plus d’un. C’est une œuvre marquante que beaucoup devraient lire et que j’ai, personnellement, adoré découvrir. Elle est à la fois belle et tragique, et je m’en souviendrai longtemps.

Dernier point et pas des moindres : ce livre est l’adaptation d’une comédie musicale — que je n’ai pas encore eu l’occasion de voir, mais ça ne devrait plus trop tarder. Merci aux éditions Page Turners pour l’envoi de ce livre et pour la confiance qui m’a été accordée. 

Œuvre écrite par : Val Emmich.

Nombre de pages : 432 | Éditeur : Bayard | Date de sortie : 3 mars 2021 | Prix : 16,90 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire