Humeurs

Cher Père Noël

22 décembre 2016

santa-letter-3

Cher Père Noël. Malgré mes vingt-et-un ans passés et le fait que je n’arrive plus à croire entièrement en ton existence, j’ai décidé de me lancer et de redevenir une petite fille le temps de te rédiger cette lettre. Honnêtement, j’ai toujours douté de toi. Mais d’un autre côté, j’étais émerveillée de penser qu’un seul être avait le pouvoir de rendre autant d’enfants heureux en une unique nuit. Il paraît qu’à l’aide de ton traîneau enchanté et de tes rennes, tu survolais le globe terrestre pour apporter leurs cadeaux à tous les bambins sages, et qu’avant cela, tes amis les lutins t’aidaient à t’occuper des listes venant des quatre coins du monde. Incroyable raconté de cette manière, n’est-ce pas ? À la différence de beaucoup de personnes, je n’ai pas découvert la vérité assez vite, et je trouve que c’est une très bonne chose. Avoir eu l’occasion de baigner encore un petit peu plus que les autres dans l’ignorance s’est révélé pour moi être une immense chance. Le mythe qui représente ta propre existence est un mensonge digne des plus grands, certes, mais il est aussi féerique et magique. Tu as fait rêver bon nombre d’entre nous, et nous t’en serons éternellement reconnaissants.

Cher Père Noël. Les onze mois précédents sont passés à une vitesse folle. Nous sommes au mois de décembre, il fait relativement froid, nos doigts sont engourdis dès que nous franchissons le seuil de notre porte d’entrée pour aller à l’extérieur, et nos joues deviennent roses assez vite. Les lumières sont partout autour de nous, les guirlandes étincellent, les décorations sont magnifiques, les vitrines des magasins le sont tout autant, les regards des enfants brillent d’espoir, et la nuit du 24 au 25 approche à grands pas. Chaque année c’est la même rengaine, alors nous y revoilà. D’ici quelques jours à peine, tu enfileras ton plus beau costume rouge et tu descendras dans les cheminées de tous afin de déposer des cadeaux emballés avec amour au pied des sapins joliment décorés. J’ignore ce que tu me réserves personnellement mais sache que je ne veux absolument rien. J’ai grandi et dorénavant, seuls les moments en compagnie de mes proches me suffisent. Je n’ai pas besoin de matériel ou de présent, alors profites-en et fais des économies. De plus, je n’ai pas été sage et j’ai été incapable de tenir mes bonnes résolutions. Me mettre au sport ? Raté, la flemme prend toujours le dessus. Et comme je n’ai pas de baskets dans mes affaires, ça n’aide pas. Manger équilibré ? C’est raté aussi. Cuisiner ? Être motivée et déterminée dans tout ce que j’entreprends ? Avoir des objectifs et les atteindre ? Avoir un but ? Être moins égoïste et plus du tout capricieuse ? Raté, raté, et raté. Malgré ces énormes points négatifs, ma maman a décidé de m’acheter un cadeau. J’ignore quoi, mais quand on aborde le sujet, elle illumine de bonheur. Elle a toujours fait de son mieux pour que mes frères et moi ne manquions de rien et pour que nos noëls soient les meilleurs, et la voir ainsi me fait plaisir. Aussi, mon amoureux a été horriblement généreux. Il m’a offert un tout nouvel appareil photos accompagné de deux objectifs, et il a réservé un séjour de trois jours pour disney. Je n’y étais jamais allée de ma vie et la seule chose qui lui importait était que ma première fois là-bas soit réellement magique. Il a décidé d’économiser et d’attendre le bon moment pour que l’on puisse s’offrir plein de souvenirs et pour que l’on puisse aller à l’hôtel afin que je savoure cette expérience du mieux que je le peux.

Cher Père Noël. Comme tu as pu le constater, je suis vraiment gâtée par ceux qui me sont proches. Trop, peut-être. Je suis entourée de personnes bienveillantes et l’amour ne manque pas, par ici. Tout va très bien. Je te laisse à présent, tu dois avoir mille et une choses à régler avant la date butoir. Tu es un fantastique petit homme, cher Père Noël, et sache que je t’aime et t’admire beaucoup. Merci pour tout ce que tu as fait, merci pour tout ce que tu fais, et merci pour tout ce que tu feras encore. Doux baisers, et à l’année prochaine.

Tendrement, J. ♡

vous aimerez peut-être

2 Commentaires

  • Reply Louise 24 décembre 2016 at 11 h 51 min

    Cette lettre m’a beaucoup ému(e) (hohoho !) (je plaisante pour le Père Noël bien-sûr). C’est vraiment bien, je trouve, que tu fasses cette lettre au père Noël sans avoir à demander quoique ce soit. C’est une lettre au Père Noël et non une Wishlist. Enfin bref j’ai adoré cet article !

    • Reply Jessica 26 décembre 2016 at 12 h 58 min

      Merci beaucoup ! Il est vrai que je n’ai absolument rien demandé et pourtant, ma famille a quand même décidé de m’offrir quelques cadeaux.. Personne ne m’écoute jamais, c’est dingue, haha. J’espère que les fêtes se sont bien déroulées de ton côté. 🙂

    Laisser un commentaire