Lectures

Caraval, tome 1

4 février 2019

« Scarlett n’en était pas tout à fait convaincue, mais elle avait appris que malgré ses efforts pour raisonner de façon logique, des éléments lui échappaient toujours. Parfois, sa prudence lui nuisait au lieu de lui éviter le danger. » Extrait du livre, page 307.

RÉSUMÉ Scarlett et sa petite sœur Donatella n’ont jamais quitté l’île où leur père, un homme cruel et tyrannique, les retient captives. À 17 ans, alors qu’elle est sur le point d’être mariée à un inconnu, Scarlett reçoit une lettre de Légende, le maître du jeu Caraval. Cette année, Caraval aura lieu sur l’île des Songes, et Scarlett est invitée ! Depuis toute petite, elle rêve d’assister à ce jeu légendaire et fabuleux.. Aidées par Julian, un mystérieux marin, les deux sœurs s’enfuient. Mais à leur arrivée sur l’île des Songes, Donatella est kidnappée par Légende. Scarlett entre alors dans Caraval avec Julian. Si elle ne retrouve pas sa sœur avant que les cinq nuits du jeu soient écoulées, celle-ci disparaîtra pour toujours..

MON AVIS Après avoir passé plusieurs semaines sans lire la moindre page, j’ai commencé à sentir que l’envie revenait petit à petit. Sans me forcer, toujours à mon rythme, j’ai attendu encore un peu qu’une œuvre de ma bibliothèque me tente. Finalement, j’ai jeté mon dévolu sur le premier tome de Caraval, un roman à la couverture splendide écrit par Stéphanie Garber. J’ai vu à de nombreuses reprises qu’il avait été un coup de cœur pour certaines personnes. Beaucoup m’ont donné envie en disant que l’intrigue les avait fait voyager, que c’était incroyable. Concrètement, et même si j’ai eu de gros doutes au tout début à cause du piédestal sur lequel je l’avais placée, ma lecture s’est terminée sur une note positive.

L’histoire nous parle de Scarlett et Donatella, deux jeunes sœurs qui rêvent d’assister à une représentation de Caraval. Pendant sept longues années, l’aînée va envoyer des lettres à Légende, le maître de ce spectacle fascinant, sans jamais avoir de retour. Un jour, alors qu’elle pensait pouvoir échapper aux griffes de son père violent et sauver sa cadette grâce à un mariage arrangé, Scarlett reçoit une réponse de celui dont elle n’espérait plus rien : l’énigmatique dirigeant de Caraval va lui envoyer trois invitations pour assister à la prochaine représentation de sa troupe. Scarlett, qui s’était mis en tête de protéger Donatella avec ses épousailles, va vouloir jouer la carte de la prudence et continuer sur cette voie-là. La plus jeune de la fratrie, elle, va au contraire préférer saisir cette opportunité (qui ne se présente probablement qu’une fois dans une vie) pour pouvoir s’enfuir et quitter son île natale ainsi que son père.. à tout jamais. « Aidées » par Julian, un jeune homme qui s’est entiché de la belle Donatella, les deux sœurs vont parvenir à s’échapper. Mais rien ne va se passer comme prévu.

En ce qui concerne les protagonistes, j’ai cru comprendre que certains avaient eu du mal avec l’héroïne : Scarlett. Tantôt fade, tantôt immature, tantôt inintéressante. J’ai trouvé que ces adjectifs péjoratifs ne correspondaient pas du tout au personnage. De mon point de vue, Scarlett est une jeune fille âgée de dix-sept ans seulement qui mène une vie difficile et qui cherche par tous les moyens à défendre sa petite sœur des horreurs qui les entourent. L’amour qu’elle lui porte est inconditionnel. Elle doute, elle a peur, bref, c’est une grande sœur. Il n’y a rien de plus à ajouter. Donatella, quant à elle, m’a fortement impressionnée à la fin de l’ouvrage. Moi qui la jugeais égoïste, je peux vous assurer que je me suis pris une grosse claque en lisant les derniers chapitres. Comment peut-on être aussi intelligent et prévoir autant de choses ? Je n’en revenais pas. Julian, lui aussi, ne m’a pas laissée indifférente. Mystérieux et difficile à cerner, j’ai trouvé qu’il évoluait assez bien. Au fil des pages, on va comprendre qu’il est très impliqué dans l’aventure (trop peut-être). Quels secrets cache-t-il ?

Après mûre réflexion, je me suis rendu compte que Caraval me faisait penser au Cirque des Rêves, de Erin Morgenstern. Seulement, un détail m’échappe. Si les deux autrices ont réussi à m’envoûter avec leurs univers riches et pailletés, seule l’une d’elles aura su me charmer. Concrètement, Stephanie Garber a créé un monde fantastique, enchanteur, riche en illusions et en magie. Dès les premières pages, le lecteur est happé par l’histoire et, jusqu’à la toute fin, il est tenu en haleine. Moi qui pensais mettre les pieds dans une sorte de paradis onirique, croyez-moi, j’ai été fortement surprise !

Pour conclure, je dirais que ma lecture a été vraiment chouette. C’était une très belle découverte, et même si je n’ai pas eu de coup de cœur, elle m’a marquée. La plume de l’autrice est simple mais efficace, le roman se lit facilement, et la fin m’a scotchée. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de vous jeter sur cette œuvre, je n’ai qu’une seule chose à dire : qu’attendez-vous ?

Nombre de pages : 480 | Éditeur : Bayard | Ma note : 4,25/5.

Date de sortie : 08.02.2017 | Prix : 17,90€

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

3 Commentaires

  • Reply Twogirlsandbooks 7 février 2019 at 20 h 19 min

    Je suis vraiment curieuse de découvrir ce livre et je vais pouvoir le découvrir dans peu de temps parce que je l’ai dans ma PAL depuis sa sortie…

    • Reply Jessica 7 février 2019 at 21 h 01 min

      N’hésite pas à revenir vers moi après ta lecture pour me dire ce que tu en as pensé !

  • Reply Caraval, tome 2 | legendary | Madame Ratou 11 février 2019 at 14 h 42 min

    […] tout vous avouer, j’ai commencé ma lecture avec quelques appréhensions. Dans le premier tome, nous suivions le point de vue de Scarlett et au fil des pages, je me suis attaché à ce petit […]

  • Laisser un commentaire