Lectures

Calder & Eden, tome 2

11 octobre 2019

« Quel que soit l’endroit où on se serait rencontrés, on serait tombés amoureux. Que nous ayons été deux élèves en première année de fac, deux journaliers agricoles, deux gitans, deux n’importe quoi.. la partie coup de foudre de notre histoire aurait été la même. Elle aurait volé mon cœur dans un gymnase, un champ de maïs ou une roulotte. » Extrait du livre, page 277.

RÉSUMÉ | Calder et Eden ont réussi à échapper à la secte dans laquelle ils vivaient depuis des années. Mais à quel prix ? Jusqu’alors ils avaient affronté les dangers de leur existence, ensemble, au cœur de leur communauté. Ils se retrouvent projetés dans un monde dont ils ne connaissent rien. Calder est convaincu que l’amour de sa vie n’a pas survécu à la terrible inondation qui a englouti les membres de leur communauté. Il s’estime responsable de sa mort et lutte pour trouver un sens à sa vie. Eden pense aussi que Calder a disparu ce jour funeste et même si elle a trouvé de l’aide et de nouveaux amis, elle ne fait que survivre. Le défi à relever est immense et difficile. Mais une passion comme la leur ne peut pas s’éteindre. Elle pourrait peut-être les guider l’un vers l’autre. Pour espérer trouver le bonheur à deux, ils devront abattre de nombreux obstacles liés à leur passé mais aussi d’autres, plus nouveaux.

MON AVIS | Comme expliqué dans une chronique que vous pouvez retrouver juste ici, ma lecture du premier tome ne s’est pas déroulée comme je le souhaitais et elle s’est révélée plutôt laborieuse. En dehors de quatre personnages – dont nos héros – et de la romance passionnelle qui les liait, j’ai eu beaucoup de mal à accrocher. La partie « secte », pourtant l’élément central du récit, m’a pas mal perturbée et impossible pour moi de plonger pleinement dans l’histoire, de la savourer à sa juste valeur. En fait, je pense que je n’ai pas lu cet opus au bon moment. Mais le cliffhanger de fin m’a intriguée et la suite m’a réconciliée avec cette duologie.

Dans le premier tome nous faisions la connaissance de Calder et Eden, deux adolescents qui s’aimaient profondément et qui vivaient au sein d’une communauté bien particulière. Malheureusement, ils n’avaient pas le droit de s’approcher. Non seulement la jeune fille était promise à l’homme qui dirigeait cet endroit mais en plus de cela, son destin était de guider les membres de la secte jusqu’à un endroit que tous voyaient comme le paradis, après avoir affronté le déluge, un équivalent pour la fin du monde. Elle était l’élue, l’intouchable, celle qu’il ne fallait même pas regarder. Pourtant, il n’y aurait pas d’histoire si chacun suivait le rôle qui lui était imposé. Ils vont donc se voir, leur relation va évoluer, et leur secret va être révélé au grand jour. Un épouvantable évènement va arriver à la fin du récit, et c’est parti, nous enchainons avec le tome suivant.

Nous retrouvons nos deux héros, qui ont finalement réussi à s’échapper et à fuir leur vie d’avant. Mais les fantômes de leur passé les hantent toujours. Eden, brisée depuis le drame qui s’est déroulé à Acadie, erre sans but, livrée à elle-même. Elle sera recueillie par Felix Grant, un vieil homme dont la souffrance n’a d’égale que sa bonté. Il la prendra sous son aile et lui offrira un toit, de quoi se nourrir, ainsi qu’un travail. Calder, de son côté, est anéanti. Persuadé que la femme de sa vie n’est plus et qu’il en est le responsable, il se laissera mourir à petit feu. Xander s’occupera de lui jusqu’à ce qu’il trouve un moyen de rebondir et de tourner la page. Cette amitié, hors du commun, va l’aider à remonter la pente. Finalement, chacun est convaincu que sa moitié a succombé à la catastrophe qui a eu lieu là où ils vivaient auparavant. Les années vont passer et ils vont tenter tant bien que mal de reprendre leurs vies en main et de s’accoutumer à ce monde qui leur est totalement inconnu. Peuvent-ils seulement envisager de continuer à tracer leur chemin sans la présence de leur unique amour ?

Cette suite est radicalement différente du premier opus. Le lieu, l’univers, le fond, tout a changé. Tout, sauf eux, notre couple phare. Eden se révèle bien plus ici et on apprend à la connaître réellement. On sent ce qu’elle ressent, on la voit grandir, changer. Toujours aussi gentille, douce et forte, c’est un personnage que j’ai aimé retrouver, suivre. Son évolution est incroyable et malgré son immense chagrin, elle affronte la vie et se bat comme elle le peut quand de nouveaux obstacles apparaissent. Calder, lui, n’est pas autant mis en avant. Il n’en reste pas moins touchant et sa souffrance, contagieuse, m’a bouleversée. Nous retrouvons également Xander, celui qui a servi de pilier à notre héros durant tout ce temps. Je l’ai adoré.. autant que Molly, une nouvelle venue, droite et attachante. Je vous laisse découvrir son rôle ici ! Aussi, nous apprenons diverses choses, dont les origines de la communauté créée par Hector Bias, le gourou mégalomane. On découvre aussi ce qui est arrivé à la famille de Eden, et qui est réellement Calder.

La vie leur a offert une deuxième chance, un nouveau départ. Oui, mais comment en profiter pleinement et en savourer chaque seconde quand la personne que l’on aime plus que tout n’est plus là, à nos côtés ? Cette suite et fin a chamboulé mon pauvre cœur déjà meurtri, c’est à n’en pas douter. Le roman est émouvant, triste comme pas permis, mais l’autrice n’a pas voulu en rester là. Non, elle nous offre des retrouvailles à couper le souffle, ainsi qu’une tendresse infinie et un avenir lumineux.

Nombre de pages : 336 | Éditeur : Hugo Roman | Ma note : 3,75/5.

Date de sortie : 07.03.2019 | Prix : 17 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire