Lectures

Asynchrone

11 septembre 2019

« On a beau s’y préparer, la mort intervient toujours trop tôt. Il m’aurait fallu un moment de plus, un sursis, pour faire l’expérience de ce qui me manque encore. » Extrait du livre, page 7.

RÉSUMÉ | Chora se réveille dans un lit d’hôpital. Orpheline. Ce n’est pas normal. C’est elle, qui aurait dû mourir en premier. Mais ses parents, scientifiques reconnus, sont morts dans l’explosion d’un accélérateur de particules capable de renverser le cours du temps. Sabotage ? Attentat ? C’est ce que pensent l’inquiétante Epone, responsable de la sécurité et Théo, jeune gendarme aux traits curieusement familiers. Dévastée, Chora décide de découvrir la vérité. Sauf que… Les heures lui sont comptées. Car si le drame l’a dotée du pouvoir de se déplacer dans le fil de sa propre histoire, chaque voyage détraque un peu plus le rythme fragile de son cœur en sursis.

MON AVIS | Chora est une jeune fille au look plutôt gothique qui vit à Paris. Ses parents, de grands scientifiques, ont la possibilité de participer à un incroyable projet. Pour cela, ils doivent quitter la capitale et se rendre en Lozère. Refusant de laisser échapper une telle opportunité, ils vont passer un marché avec leur fille : ils travailleront là-bas en semaine et reviendront les week-ends, tandis que l’adolescente restera chez elle et continuera ses études, afin de garder la motivation nécessaire pour passer le baccalauréat un peu plus tard. Quand elle aura enfin l’occasion de rejoindre sa famille pour les vacances d’été pendant un mois, elle pourra voir une partie de leur travail et visiter le synchroton, un instrument électromagnétique destiné à l’accélération à haute énergie de particules élémentaires. Mais rien ne va se passer comme prévu et tout va exploser. Chora y survivra, tant bien que mal. Pas ses parents. Après l’accident, notre héroïne réalisera que d’étranges phénomènes se produisent autour d’elle. Que se passe-t-il ?

Chora est un personnage assez spécial qui ne m’a pas charmée plus que ça. Si, au début du roman, je l’ai trouvée détestable (qui penserait à flirter juste après avoir perdu ses deux parents en un coup ?) et fade, vers le milieu, ça a moins été le cas ; d’autant que l’auteur a tout fait pour que l’on ressente de l’empathie à son égard. Elle est devenue orpheline, c’est une enfant unique, et elle est atteinte d’une maladie grave. En effet, elle souffre d’une hypertrophie avec asynchronie ventriculaire. Ce qui veut dire qu’elle a un cœur trop gros, plus que la normale, et qu’elle peut mourir n’importe quand. Mais son caractère insupportable va évoluer et elle va gagner en maturité grâce à Théo Bonnière, un brigadier qui enquête sur ce mystérieux.. accident, attentat ? Nous ne savons pas. Ce jeune homme, d’ailleurs, va se dévoiler peu à peu et le lecteur va finir par s’y attacher. Car c’est lui le personnage le plus intéressant à suivre, et largement. La relation qui lie nos deux héros, loin d’être nécessaire à l’ouvrage, va évoluer au fil des pages. En fin de compte elle devient touchante, voire attendrissante. Concernant les autres protagonistes nous avons Madame Epone, que j’ai eu du mal à comprendre au cours de ses premières apparitions. Ses intentions ne sont pas claires. Après ça a changé et j’ai fini par l’apprécier (un peu). Il y a également le professeur Snevi, un collègue de travail des parents de Chora. Mystérieux, imprévisible, passionné, il s’enthousiasme beaucoup et veut aider.

Ce roman est une vraie course contre la montre. Chora se sait condamnée, elle ne perd donc pas de temps et sait, aussi bien pour elle que pour les autres, que chaque minute compte. Il y a du rythme et les chapitres du livre – quoique court – défilaient vite, c’était dynamique. La plume de l’auteur est légère, simple, entraînante, ce qui m’a donné envie de me renseigner sur ses autres œuvres. J’ai pris plaisir à découvrir les côtés surnaturel / science-fiction / fantastique et enquête du récit. Le fait que l’héroïne puisse voyager dans le temps était une excellente idée, et c’était bien amené. Concrètement, cette histoire qui mélange action et romance et qui amène à la réflexion était intrigante, mais manquait de développement (quoi de plus normal quand on a un bouquin de 240 pages). Les multiples allers-retours dans le passé étaient parfois difficiles à suivre mais à la fin, tout s’emboîte et on comprend enfin le pourquoi du comment. L’auteur a réussi son intrigue avec brio.

En conclusion, j’ai eu du mal avec cette histoire à cause de l’héroïne qui ne m’a pas plu, parce que ses problèmes de santé étaient placés en arrière-plan (je pensais qu’ils auraient une plus grande place dans le récit), et parce qu’il y a, de mon point de vue, un gros manque de détails. En dehors de tout ceci, ce fut une chouette découverte. Je remercie les éditions Lynks pour l’envoi de ce bel ouvrage, et pour leur confiance. 

Nombre de pages : 240 | Éditeur : Lynks | Ma note : 3,5/5.

Date de sortie : 04.05.2017 | Prix : 14,90 €

________________________________________

Connaissez-vous cette œuvre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Dans le cas contraire, êtes-vous intéressés ?

vous aimerez peut-être

Pas de commentaire

Laisser un commentaire